Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

A l’avant-garde du bien vieillir chez soi

Übi et le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne ont décidé de se mobiliser ensemble pour faciliter la vie des seniors et leur permettre de rester à leur domicile…
CAPG UBI 7
C’est très largement le souhait des Français : un majorité écrasante (8 sur 10) veut pouvoir rester le plus longtemps possible à la maison, plutôt que de déménager dans une maison de retraite.

Dans une étude récente, ils étaient même 92% à considérer qu’il s’agissait d’un véritable enjeu de société. dans la mesure où les personnes âgées peuvent le vivre dans un certain bien-être et avec l’accompagnement nécessaire.

Face à ce constat, APR, société de service à la personne, a décidé d’élargir son offre en créant une nouvelle entité, baptisée übi. « Un nouveau nom qui veut symboliser la volonté de l’entreprise de développer un concept innovant, avec une offre globale. Au-delà de l’accompagnement pour que chacun puisse bien vivre chez lui, nous nous soucions d’apporter de nombreuses solutions pour permettre aussi de bien vieillir à la maison » a indiqué Philippe Cazes-Carrère le fondateur de ce groupe qui emploie 700 personnes dans le Grand Sud-Ouest.

« En plus des prestations d’entretien de la maison, de ménage, de repassage, de gardes d’enfants… übi évolue pour répondre au souhait des personnes âgées ou ayant des problèmes de santé, de rester chez elles dans de bonnes conditions, et en toute sécurité ». L’entreprise propose donc de nouvelles solutions rapides et demandant un minimum de travaux pour aménager un appartement ou une maison, en fonction des besoins de chaque personne.

Übi s’occupe aussi du soutien à domicile ainsi que d’apporter des réponses à tous les besoins et les attentes qui sont liés à ce « mieux vivre chez soi », en s’adaptant à toutes les situations de dépendance. « C’est mon fils, Thomas, et ma fille, Laurie, qui ont pris en main cette activité, intégrant de nombreuses compétences au niveau de la domotique, de la sécurité ou encore de la téléassistance. Notre atout est aussi de pouvoir proposer un interlocuteur unique pour prendre en compte toutes les problématiques ».

Pour Jean-Paul Mazoyer, directeur général du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, « ce partenariat avec le Groupe APR est le prolongement naturel d’une longue collaboration client-fournisseur. Notre volonté d’être utile au territoire se retrouve bien dans cet objectif d’aider les seniors à rester à leur domicile : une bonne manière d’accompagner la transition démographique. Notre banque mutualiste a pour vocation de faciliter les transitions, en apportant des solutions simples et rapides »

En effet, souvent les aides au maintien à domicile sont longues à obtenir, d’où l’importance d’être en mesure de proposer des financements adaptés pour pouvoir lancer rapidement les travaux. « Le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne mobilisera des conseillers spécialisés sur les besoins des seniors, capable d’apporter des réponses pertinentes à leurs besoins. Nous voulons aussi imaginer de nouveaux accompagnements et des solutions innovantes, par exemple au niveau de la téléassistance et de la sécurité, grâce aux évolutions technologiques » a ajouté Jean-Paul Mazoyer.

Informations sur le site de übi

 

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.