INDEX

Etonnant – Une drôle de maison perchée et rotative

Le 13 Jan. 2020

A Pujo en Bigorre, Bernard Baa-Puyoulet l’a inventé et testée : elle vit au gré de nos désirs, nous invite à prendre un peu de hauteur pour voir la vie sous un autre angle…

Rubriques :

On en rêvait, l’architecte à Lau-Balagnas l’a créée ! Perché sur un socle à 2,50 mètres de hauteur, ce drôle d’oiseau en structure métallique fait l’événement.


Il offre non seulement l’avantage d’offrir une vision panoramique, mais en plus celui de répondre à nos attentes en quelques secondes.

Trop de soleil, pas assez de lumière, envie d’un nouveau paysage, petite brouille avec les voisins ?… Hop, on tourne ! Dans ce nouvel habitat, les propriétaires décident eux-mêmes de l’orientation et la perspective, sans être obligés pour autant de suivre la course d’Hélios.


Cette maison rotative surélevée a la particularité de pouvoir tourner à 360°, grâce à un moteur électrique posé sur pignon. Il lui faut environ une minute pour faire le tour.
Pour concevoir ce prototype, il a fallu un peu plus de deux mois à l’entreprise portugaise Megafusao. La structure métallique est arrivée par camion-grue pour être ensuite installée sur un terrain à Pujo en quatre jours. Il a fallu ensuite compter un mois pour les finitions.

La maison compte deux chambres, une mezzanine et une terrasse. Elle est destinée à recevoir un jeune couple à qui elle servira d’habitation principale. Car son usage n’est pas strictement réservé à un habitat de loisir touristique. Elle représente l’opportunité pour des couples ou des familles « non nombreuses » de s’installer chez eux.


Conçue pour être solide et indéformable, elle peut être de forme variable, modulable si l’on souhaite doubler la surface (55 m²), et revêtue de différents matériaux, comme des tuiles, de l’ardoise ou du zinc. Le coût d’achat pour une maison équipée est d’environ 70.000 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *