Abonnez-vous
Publié le

Les Espaces Pluriels rentrent dans une nouvelle dimension

Christophe Chanut, le nouveau directeur de la scène conventionnée de Pau entend pérenniser le travail de ses prédécesseurs, tout en apportant de nouvelles orientations.
Christophe Chanut, le nouveau directeur des Espaces Pluriels et Thomas Huerga, son président, dans le Théâtre Saragosse, à Pau.
Christophe Chanut, le nouveau directeur des Espaces Pluriels et Thomas Huerga, son président, dans le Théâtre Saragosse, à Pau.
DR-N.B
Cet équipement culturel de proximité de premier plan vient d’être labellisé « Scène conventionnée d’intérêt national Art et territoire » par le ministère de la Culture.

Née sous l’impulsion de Michel Vincenot en 1993, l'association Espaces Pluriels propose tout au long de l’année de nombreux rendez-vous pluridisciplinaires autour des arts chorégraphiques (danse, théâtre et cirque).

Après 10 années passées à creuser le sillon d'une programmation exigeante et novatrice et à tisser des liens sensibles avec le territoire, Carole Rambaud a finalement pris sa retraite le 13 janvier 2023.

Un jury de recrutement a retenu à l’unanimité le projet de Christophe Chanut pour assurer l’avenir de la scène conventionnée paloise. A 48 ans, le nouveau directeur d'Espaces Pluriels originaire de Lyon aborde ce nouveau chapitre avec humilité et un engouement à peine dissimulé.

J’ai toujours aimé le monde de la culture, mais je ne voulais pas être danseur, musicien ou acteur. Ce qui m’intéresse, c’est de rencontrer des artistes et d’être un passeur, d’être ce lien entre ceux qui créent et le public.
Christophe Chanut

Surprendre les habitants

Concernant l’avenir de la scène conventionnée, Christophe Chanut porte un projet artistique moderne et inclusif, placé sous le signe de la rencontre et du partage entre les artistes et les Palois.

Christophe Chanut a ainsi l’ambition de « ré-enchanter le quotidien des habitants » et de titiller leur intérêt, les surprendre, pour les inviter à venir. « Mon projet est d’amener Espaces Pluriels dans une nouvelle dimension, un autre stade de développement. Je veux relier l’art chorégraphique à la société, créer du lien entre les personnes ».

Côté programmation, le directeur s’inscrit également dans la continuité, tout en apportant sa sensibilité artistique. Une place plus importante sera faite au cirque, aux spectacles à voir en famille ou dédiés à la jeunesse et un théâtre d’auteur vivant, qui mettra en lumière les autrices contemporaines.

« La période chahutée que nous connaissons affecte notre vie personnelle et professionnelle. J’ai la conviction que les théâtres et les lieux de culture en général sont des espaces prompts à ré-enchanter le monde et le quotidien, en tissant des écosystèmes inclusifs et en racontant des histoires », souligne Christophe Chanut.

Christophe Chanut, le nouveau président des Espaces Pluriels, à Pau.
DR- N.B

Un rayonnement étendu

Si Espaces Pluriels gardera un lien très important avec le théâtre Saragosse et le Foirail, son nouveau terrain de jeu, des rendez-vous seront régulièrement organisés dans des lieux emblématiques de la Ville.

Cette programmation hors des murs permettra aux habitants de l'agglomération de (re)découvrir la culture.

« On n’oubliera pas pour autant le Théâtre Saragosse, qui est essentiel pour nous. C’est le lieu de la création, de la résidence. Si nous sommes aujourd’hui labellisés « scène conventionnée Art et Création-Danse » c’est aussi pour faire émerger, aider et accompagner les artistes dans leur devenir. C’est peut-être la face cachée de l’iceberg, mais je vais tout faire pour le rendre plus visible », réaffirme-t-il.

Espace Pluriels est un lieu ouvert sur une ville en pleine mutation, un lieu vivant fédérateur et intergénérationnel, qui soutient la création contemporaine. Avec ce nouveau projet artistique, l'association culturelle paloise mérite plus que jamais son nom.

Noémie Besnard

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

Le nouveau bâtiment du Foirail, à Pau.

L'INFO INCONTOURNABLEÀ Pau, le Foirail ouvre enfin ses portes !

Vendredi 30 septembre, le maire de Pau François Bayrou était ému et fier de présenter le résultat de ce projet « un peu fou », aux côtés du Président de la République Emmanuel Macron et de la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, ainsi que des représentants de la Région et du Département.