INDEX

A DÉGUSTER – La cacahuète de Soustons

Le 31 Juil. 2020

A l’apéro, pendant le repas, ou au dessert, elle est un incontournable de l’été. Elle peut se déguster froide, chaude, et même glacée…

Rubriques :

En France, les Landes sont la seule région qui peut accueillir une exploitation de cacahuète, grâce à un sol sableux, nécessaire à la production de ce fruit. Et dans ce même département, une seule ferme produit des cacahuètes.


C’est à Soustons, du côté de la ferme Darrigade qu’il faut aller pour trouver cette arachide, si bien cultivée, et détournée sous de nombreuses formes.

Cultivée dans un sol sableux, qui permet un drainage facile des eaux, la cacahuète peut se développer dans des conditions optimales, pour atteindre une taille et une forme idéale. Elle en ressort avec sa propre personnalité, et un léger goût sucré, caractéristique de ce terroir.


C’est grâce à la famille Delest que s’est développée l’arachide, si utilisée dans de très nombreuses recettes et autres produits. Après des années de production de maïs, d’asperges ou de canards, la famille s’est, en plus, tournée vers la cacahuète.

L’une des spécialités de ses producteurs, est d’ailleurs la Cassouhuète, une adaptation du célébrissime cassoulet. Mais à la ferme Darrigade, on peut aussi trouver les cacahuètes grillées, en coques, au chocolat, transformées en biscuits, en huile, etc. Une très large proposition de produits, qui devrait ravir tous les amateurs du fruit.

Tous les produits sont disponibles sur le site internet de la ferme Darrigade (cliquez ici) ou directement sur place, 36 chemin de Roucheou, à Soustons


Glace à la cacahuète de Soustons

Ingrédients pour 4 personnes : 240 g de cacahuète de Soustons décortiquées ; 4 oeufs ; 800 g de cream cheese ; 32 cl de lait ; 270 g de vergeoise.


Préparation

  • Torréfiez les cacahuètes au four à 180°C jusqu’à obtenir une coloration blonde.
  • Mixez-les avec le sucre jusqu’à obtenir une pâte lisse.
  • Incorporez les oeufs, puis le lait, et le cream cheese.
  • Disposez dans un plat, et cuire au bain-marie 30 minutes à 150°C.
  • Laissez refroidir toute une nuit, puis turbinez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *