INDEX

Ovalie – De la Pro D2 jusqu’à l’Europe

Le 14 Nov. 2019

Ce vendredi : Aurillac-Mont-de-Marsan et Biarritz-Rouen en championnat ; Bayonne-Toulon en Challenge européen. – Samedi, Leicester-Pau également en coupe d’Europe…

Rubriques :

L’Aviron Bayonnais entame la compétition européenne au sein d’une poule très difficile ; la priorité restera le Top 14. La Section Paloise pourrait bien tirer son épingle du jeu dans un groupe plus abordable. Le Stade Montois a un besoin urgent de points pour mieux respirer, tandis que le BOPB doit conforter sa place dans le Top 6.


Challenge européen – Bayonne-Toulon : dans une poule de feu

Vendredi 15 novembre à 20h45 (BeIN Sports 1)

L’Aviron Bayonnais se retrouve dans la même poule que Toulon, mais aussi que les Gallois des Scarlets et les Anglais du London Irish. Ces derniers réussissent un gros début de saison outre-Manche et seront des adversaires redoutables. Cela s’annonce dont très compliqué pour les Basques qui gardent pour objectif principal le Top 14.


Le staff continue de faire tourner l’effectif pour mettre un maximum de joueurs dans le bain. Muscarditz revient avec le brassard de capitaine. Devant, Jean-Baptiste De Clercq et Toma’akino Taufa signent leur retour en première ligne. C’est Manuel Ordas qui officiera à l’ouverture. Sione Tau, joker médical d’André Gorin, disputera son premier match en Ciel & Blanc.

Le XV de départ : Luc – Robinson, Muscarditz (cap), Hingano, Latunipulu – (o) Ordas, (m) Ruru – Héguy, Taofifenua, Tau – Maka, Ducat – De Clercq, Van Jaarsveld, Boniface.

Les remplaçants : Delonca, Cormenier, Taufa, Jaulhac, Duputs, Rouet, Fajardo, Mamao.


Du côté de Toulon, le staff a décidé d’aligner du lourd. A noter, la première apparition de Serin à la mêlée avec son nouveau club. Par contre, le Basque Charles Ollivon n’est pas dans le groupe

Le XV de départ : Dridi – Dachary, Te’o, Smaili, Savea – (o) Carbonel, (m) Serin – Lakafia (cap), Messam, Rebbadj – Alainu’uese, Vernet – Van der Merwe, Soury, Gros.

Les remplaçants : Etrillard, Gigashvili, Setiano, Gorgodze, Dakuwaqa, Heriteau, Schreuder, Onambele Mbarga.


Challenge européen – Leicester-Pau : une bonne opportunité ?

Samedi 16 novembre à 15h (poule 5)

La Section Paloise doit saisir sa chance avec ce déplacement chez des Tigers très laborieux dans le championnat anglais, depuis le début de la saison (une seule victoire). Elle doit essayer de profiter de cette conjoncture, a priori favorable, pour se mettre en bonne position dans cette poule 5 qui comprend aussi les Gallois des Cardiff Blues et les Italiens de Calvisano.

 


Challenge européen – Les poules

  • Poule 1 : Castres, Worcester, Dragons, Emisei.
  • Poule 2 : Bayonne, Toulon, Scarlets, London Irish.
  • Poule 3: Bordeaux, Agen, Wasps, Edinbourg.
  • Poule 4 : Stade Français, Brive, Bristol, Zebre.
  • Poule 5 : Pau, Cardiff Blues, Leicester, Calvisano.

Challenge européen – Programme du week-end

Vendredi 15 novembre : Agen-Edimbourg (20h) ; Stade Français-Brive (20h45) ; Bayonne-Toulon (20h45, BeIN Sports 1).

Samedi 16 novembre : Leicester-Pau (15h), Newport-Castres (15h), Bordeaux-Wasps (21h, France 4).


Champions Cup – Les poules

Le champion de France, Toulouse retrouve Montpellier sur sa route ; dans cette poule 5, la qualification se jouera entre les deux équipes françaises. La poule de la mort, c’est pour le Racing qui devra affronter le champion d’Europe en titre, les Saracens, et la redoutable armée rouge du Munster. Ceci dit, les Anglais, après les 35 points (mais oui) de pénalités infligés, auront surtout en tête d’éviter la relégation dans leur championnat domestique. Ce sera compliqué aussi pour Lyon qui tombe dans la même pour que les finalistes irlandais du Leinster. En revanche, Clermont et La Rochelle sont dans des groupes un peu moins relevés et partiront favoris.

  • Poule 1 : Lyon, Leinster, Northampton, Benetton.
  • Poule 2 : La Rochelle, Exeter, Glasgow, Sale.
  • Poule 3 : Clermont, Ulster, Harlequins, Bath.
  • Poule 4 : Racing, Saracens, Munster, Ospreys
  • Poule 5 : Toulouse, Montpellier, Gloucester, Connacht.

Champions Cup – Programme du week-end

Samedi 16 novembre : La Rochelle-Exeter (16h15, France 2 et BeIN Sports 1), Clermont-Harlequins (18h30, BeIN Sports 1).

Dimanche 17 novembre : Northampton-Lyon (13h, BeIN Sports 1), Connacht-Montpellier (13h, BeIN Sports 2), Racing- Saracens (16h15, France 2 et BeIN Sports 1).


Aurillac-Mont-de-Marsan : à la conquête de points précieux

Vendredi 15 novembre (20h)

Le Stade Montois a, plus que jamais, besoin d’engranger des points pour s’éloigner de la zone rouge, avant de penser se battre pour jouer les phases finales. Les Landais n’ont en effet que 5 points d’avance sur le premier reléguable.

Malheureusement, les Landais sont diminués par une série de blessures ramenées du déplacement à Angoulême. Tastet, Manu, Rey, Garrault, Innocente, Muzzio, Laval, Cabannes et Talès sont forfaits. A noter, les débuts du jeune pilier géorgien, Gela Murusidze (20 ans), et les retours de Laousse-Azpiazu, Paulino et Bécognée.

Le XV de départ : Laousse-Azpiazu – Jacquelain, Wakaya, Séguret, Naituvi – (o) Gelin – (m) Loustalot – Brayer, Wavrin, Bécognée – Paulino, Durand – Negrotto, David, Bultel.

Les remplaçants : Khribache, Murusidze, Damiani, Brethous, Ormaechea, Gerber, Cappiello, Castinel.


Biarritz-Rouen : objectif, victoire bonifiée

Vendredi 15 novembre (20h)

Le Biarritz Olympique doit absolument capitaliser à Aguiléra, surtout contre un promu. L’enjeu est de conforter sa 6e place, mais aussi de se rapprocher de la tête du classement en vue des phases finales.

C’est le tandem Du Plessis-Hart qui sera à la manœuvre à la charnière, derrière Steffon Armitage qui s’installe en 8, entre O’Callaghan et David. Barry est titularisé au centre de l’attaque.

Le XV de départ : Bouldoire – Lazzarotto, Barry, Wilson, Artru – (o) Du Plessis, (m) Hart – O’Callaghan, Armitage, David – Olmstead, Backhouse – Tawake, Levi, Synaeghel

Les remplaçants : Peyresblanques, Nutsubidze, Usarraga, Hirigoyen, Doubrère, Bernard, Lebraud, Akhobadze.


11ème journée de Pro D2

Jeudi 14 novembre : Oyonnax-Perpignan (21-19).

Vendredi 15 novembre : Aurillac-Mont-de-Marsan, Biarritz-Rouen, Béziers-Angoulême, Nevers-Valence, Vannes-Colomiers (20h, Eurosport Player) ; Carcassonne-Provence (20h45, Eurosport 2).

Dimanche 17 novembre : Grenoble-Montauban (14h25, Eurosport 2).


Classement de la Pro D2

Avec plusieurs reports de match avec Montauban, le classement est plutôt perturbé.

  • Qualification directe pour les demi-finales : Grenoble (34, 1 match en moins), Oyonnax (34)
  • Qualification pour les barrages : Perpignan (31), Colomiers (30), Angoulême (29), Biarritz (25)
  • Milieu de tableau : Carcassonne (23), Provence (22, 1 match en moins), Béziers (21, 1 match en moins), Montauban (19, 2 match en moins), Vannes (18), Mont-de-Marsan (18), Nevers (16, 1 match en moins), Aurillac (15, 1 match en moins)
  • Relégation : Rouen (13), Valence (10)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *