Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le
Créateurs et Passionnés

Hervé en smoocyclette

Pédalez, et dégustez ! Voici un drôle d’engin, plutôt astucieux, conçu à Ascain pour concocter de savoureux smoothies tout en améliorant sa technique de pédalage
SMOOCYCLETTE 3
Dans le cadre de cette chronique dédiée à ceux qui prennent des initiatives, souhaitons la bienvenue à Hervé Nguetsop, originaire d’Anglet, l’inventeur de cet étonnant vélo hybride.

La smoocyclette permet donc d’obtenir un smoothie, en pédalant. Naturellement, elle n’est pas vraiment destinée à s’intégrer dans une cuisine, mais plutôt à créer la surprise dans des colloques, des mariages et autres manifestations.

Un mixeur raccordé à un vélo, de bons fruits locaux, et hop, à déguster ! Un concept en provenance des States, qu’Hervé a développé à Ascain en liaison avec un ingénieur, Florian Auger, qui a bien amélioré le dispositif initial, puisque le mixeur est passé à l’avant du vélocipède à une roue, après étude des pièces imprimées en 3D, permettant de réaliser un véritable « sur mesure » et d’éviter l’effet bricolo, style rémouleur ambulant.

Un financement participatif a été lancé sur Kiss Kiss Bank Bank et 80% du budget a été obtenu en seulement quinze jours. Et Hervé prévoit la fabrication de cinq de ses engins, afin de les déployer lors d’événements sur Paris, Toulouse et Bordeaux.

Le tester, c’est l’adopter ; si vous êtes doté d’un bon coup de pédale, il ne vous faudra qu’une trentaine de secondes pour réaliser cinq à six verres de smoothie, une minute si vous êtes du genre tranquille. Sur le prochain prototype, afin de rendre l’opération plus ludique, le vélo sera doté d’une petite molette permettant de graduer la difficulté de pédalage, ainsi qu’un compteur pour calculer les kilomètres pédalés et les calories brûlées.

Ne vous reste plus qu’à trouver et verre et l’essayer. Tchin tchin !

Informations sur le site de Smoocyclette

 

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.