INDEX

Energie d'ici valorise l'hydroélectricité

Le 15 Sep. 2020

L’initiative s’étend majoritairement sur le Bassin de l’Adour. Grâce à ses cinq producteurs, elle permet de profiter d’une énergie verte, 100% renouvelable…

Rubriques :

Energie d’ici est né en 2016 à Lyon, suite au rassemblement d’une dizaine de producteurs locaux d’énergie renouvelable. L’idée était de pouvoir créer une union capable d’aider les uns et les autres, et de développer l’hydroélectricité, qui comporte de très nombreux avantages.


C’est donc il y a quatre ans que plusieurs producteurs décident de se rassembler sous une même bannière. L’objectif premier est alors de permettre aux clients, qu’ils soient professionnels ou particuliers, d’avoir accès à une énergie verte, totalement renouvelable, et à moindre coût, grâce au système du circuit court.

C’est alors l’hydroélectricité qui est privilégiée, pour ses avantages, dont le fait que ce soit une source d’énergie totalement prévisible et très stable, en contradiction avec le solaire ou l’éolien. En effet, l’eau ne dépend d’aucun de ces deux facteurs pour s’écouler dans une rivière, de son amont à son aval. Puis l’hydroélectricité est très présente sur le territoire, puisqu’elle représente, à elle seule, les 3/4 de la production des énergies renouvelables françaises.


Mais l’hydroélectricité comporte un point négatif, que cette union cherche à adoucir : le coût de son installation. Une grosse trésorerie est nécessaire pour les travaux d’aménagement et de rénovations, comme pour les passes à poissons, des dispositifs de dévalaison, qui permettent à ces mêmes poissons de remonter la rivière, etc. Le tout, dans une continuité écologique. Des chantiers qui peuvent ainsi coûter plusieurs millions d’euros s’ils se trouvent dans des environnements protégés.


Pour un soutien entre producteurs…

Cette union permet à chacun de ses adhérents d’amoindrir les dépenses, et ainsi de profiter de l’expansion d’Energie d’ici. Actuellement, il existe 14 sites de production dans toute la France, qui produisent en tout près de 160 GWh, dont 90 GWh sur le Bassin de l’Adour, grâce à ses 5 sites de production. Une énergie consommée à 90% par des entreprises locales et des artisans, qui représentent pourtant 50% des 5000 clients.

Xavier Casiot, co-président d’Energie d’ici, est aussi exploitant depuis plus de 15 ans dans les Pyrénées, notamment au travers de son site de Ponsa, à Louvie-Juzon, sur le gave d’Oloron. Ce site, dont la machinerie date de la fin des années 60, a été totalement rénové et mis à neuf, pour désormais produire 190 kWh en continu, ce qui représente près de 100% de la consommation de la commune, de plus de 1000 habitants.


Energie d’ici, dont le siège est à Lyon, continu à s’impliquer dans l’hydroélectricité, mais cherche aussi à se diversifier. Ainsi, l’énergie éolienne, solaire et de biomasse sont envisagées par les 9 salariés de l’entreprise.

Il y a fort à parier que l’on reverra Energie d’ici sur le devant de la scène énergétique.

Plus d’informations sur le site internet, cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *