INDEX

Homo Territorius - François Loustalan, l’homme-orchestre de PresseLib’

Le 16 Juil. 2019

Sa connaissance innée de la presse et son expérience lui permettent de réaliser chaque jour le petit miracle de faire vivre PresseLib’. Il connaît son territoire sur le bout des semelles et n’a qu’une ambition : lui être utile…

François Loustalan est le créateur de PresseLib’. C’est lui qui l’a pensé, qui a défini sa ligne éditoriale, qui a adopté ce positionnement inédit de positivité et d’utilité pour le territoire. La presse n’a jamais été une étrangère pour lui. Elle fait même partie de ses gènes.


LOGOS-CARRE-PRESSELIBLes Loustalan sont des hommes de presse : le grand-père, Albert, a cofondé en 1898 Le Patriote des Pyrénées. Son père, Henri, a pris le relais à la création de l’Eclair des Pyrénées, issu des mouvements de résistance attachés aux valeurs de la Démocratie chrétienne. Le jeune François choisira un autre chemin : il sera ingénieur en électronique. Il ne pratiquera jamais, mais aura gagné le surnom d’« Ingénieur ».

Quelques détours par l’Afrique où il vend des vélos puis chez Lancôme, et le chaudron familial le rattrape. A 30 ans, il intègre l’Eclair, qui a rejoint le Groupe Sud-Ouest, pour continuer à faire vivre les valeurs qui ont présidé à sa création. Il y restera jusqu’en 2004, période à laquelle la disparition précoce de Jean-François Lemoîne, fils du fondateur de Sud-Ouest, marque un tournant.


Noémie Besnard, rédaction PresseLib’

Il entame une nouvelle carrière. En solo cette fois. L’homme a mille idées à la minute, des valeurs solides, une connaissance innée de la presse et le goût d’entreprendre. Valeurs du Sud voit le jour. L’aventure dure dix ans, le temps de mûrir le projet suivant. Ce sera PresseLib’, media quotidien en ligne.


Julien Monchanin, rédaction PresseLib’

L’ambition du Béarnais, né à Toulouse, est d’aller plus loin dans le service aux lecteurs en mariant l’information de proximité et la technologie de pointe. L’ « Ingénieur » et l’homme de presse font désormais cause commune.

 


A lire également

4 commentaires au sujet de cet article

  1. Comment peut-on faire un tel article sur François Loustalan, sans jamais citer « PAU »; tout juste reconnu « Béarnais »…mais né à Toulouse. D’autres n’ont pas ces pudeurs et s’approprient tout ce qu’il peuvent sous leur bannière !!!

  2. Bravo François et Merci a Presselib ,
    C’est la gloire qui arrive !
    On est ravis de découvrir ton équipe souriante et efficace .
    On a transmis ce clin d’oeil autour de nous , of course !
    Tout les monde apprécie vraiment ces infos bien présentées
    venant régulièrement nous rappeler le Pays cher a nos coeurs .
    Adelante muchachos et Encore BRAVO !
    Longue vie a Presselib…

  3. S’il n’y en avait qu’un , qu’un seul homo territorius
    Tu serais celui là . Qui mieux que toi François incarne ce territoire de l’adour Des gaves et des Landes.? qui sait en repérer les pépites et ne pas les garder pour soi ?

  4. comment garder le lien avec les moments forts du territoire sans cette presse quotidienne et de qualité, grâce à cette personnalité François, très à l’écoute, à l’échange, fort à l’argument et au consensus ; merci pour les souvenirs de Pau Commerce pour lequel il a su participer pour maintenir son image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *