INDEX

PresseLib’ s’entoure d’une « dream team »

Le 12 Juil. 2019

Aux côtés des trois dirigeants-fondateurs, une vingtaine de personnalités locales de haut vol ont accepté d’être garants de l’éthique de la démarche du journal. Ce « Cercle des Aficionados » sera associé aux stratégies à venir…

François Jolly, François Loustalan et Dominique Boyer, dirigeants-fondateurs de PresseLib’ sont des professionnels, des hommes expérimentés et de conviction. Leur ambition commune est de faire franchir à PresseLib’ un nouveau saut qualitatif.


Leur objectif est de développer un outil d’information de proximité incontournable, sans en modifier l’ADN (gratuité, positivité, territorialité, utilité), ils ne l’ont envisagé qu’en co-construction.

C’est-à-dire en embarquant dans leur projet des Homo Territorius, leaders dans leur domaine de compétence et prêts à mettre leur notoriété et leur image au service de la mission d’intérêt général qui sous-tend le positionnement éditorial du journal.

Fidèles lecteurs de PresseLib’, ces premiers « Aficionados » (d’autres vont compléter cette équipe), tous ancrés dans le territoire, ont des trajectoires totalement différentes – ce qui en fait la richesse – et ont adhéré avec enthousiasme à la philosophie de PresseLib’.


Ils sont les premiers membres du Cercle des Aficionados de PresseLib’

Commençons par l’ex chef étoilé de l’Hôtel de France à Auch, André Daguin, figure emblématique de l’identité gasconne. La Béarnaise Marie-France Cazalère a été conseillère à l’Elysée, au sommets des problématiques agricoles et rurales. Le Bigourdan Patrice Carmouze est l’une des grandes figures du monde des médias, avec de nombreuses cordes à son arc dans la presse écrite à la radio et à la TV.

 


La Landaise Quitterie Delfour, fondatrice d’Artiga, la marque emblématique du textile de maison, a la passion de son territoire pour lequel elle s’engage fortement. Pierre Desangles, enfant du pays et fan de PresseLib’, a fait carrière chez les plus grands noms de la publicité, notamment Publicis, avant de créer sa propre entreprise, Supper, qui bouscule les vieux schémas de la communication.

 


Patrick Despagnet, le premier à avoir rejoint PresseLib’, installé à Arros de Nay et champion du BTP mais aussi de la gestion et du recyclage des déchets.

Le Landais Cyril Gayssot, qui a créé il y a dix ans FMS, une entreprise adaptée et solidaire qui emploie 160 personnes dont 92% sont en situation de handicap.

 


Jean-Pierre Istre, très dynamique président de l’Union des métiers et des Industries de l’hôtellerie du Pays Basque. Chantal Manescau, une passionnée qui a donné une nouvelle jeunesse aux Thermes de Salies-de-Béarn. Jean-Pierre Mariné, ardent défenseur du monde paysan dont les serres font éclore 70.000 chrysanthèmes par an.

Jean-Paul Mazoyer, directeur général du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne depuis 3 ans, acteur majeur du territoire et dont les dadas ont pour noms mots proximité, lien, utilité, transitions et innovation.

 


Thierry Moulonguet, grand serviteur de l’Etat, grand industriel (il a été un acteur majeur du redressement de Nissan dans l’état-major du Groupe Renault) et administrateur de la holding Fimalac, acteur français majeur dans le domaine de la culture et du divertissement notamment.

Laurent Uberti, dont les centres d’appel dans 27 pays, font d’Acticall-Sitel qu’il a créé le n°3 mondial de la relation client. Patrick Vinuales, qui accueille chaque année 200.000 pélerins à Lourdes dans les 6 hôtels de l’entreprise familiale.


Jean-Michel Berra dirige le leader français du meuble d’entreprise, Sokoa à Hendaye, particulièrement impliqué pour le développement de son territoire. Le Bayonnais Jean Laffontan, président de la Manufacture des Bois Landais, avec son parcours aux multiples engagements, est toujours dans une approche positive et solidaire. Quant à Philippe Diu, associé EY, un leader mondial de l’audit et de l’expertise, il veut être un fervent supporter des acteurs des territoires.

Pendant la période de gestation du projet comme en période de croisière, le Cercle des Aficionados qui se réunira régulièrement sera étroitement associé à l’évolution du journal et informé en amont des stratégies de développement éditorial, technique ou géographique envisagées.

 


Découvrez les Aficionados…

Cliquez sur le nom pour lire leur portrait

  • Jean-Michel BERRA (directeur général, Sokoa) – Savoir s’imposer comme un leader français en gardant comme objectif d’être pleinement solidaire de son territoire
  • Dominique BOYER, cofondateur de PresseLib’

  • Marie-France CAZALERE (haut fonctionnaire) – Elle s’est distinguée au sommet des problématiques agricoles et rurales.
  • Patrice CARMOUZE (journaliste et éditorialiste) – Il est incontournable dans la planète des médias, jamais à court d’idées.

  • André DAGUIN (ancien chef étoilé) – La figure emblématique de la gastronomie et de l’identité gasconne
  • Quitterie DELFOUR (chef d’entreprise, Artiga) – Fondatrice de cette marque emblématique du textile de maison, la Landaise  porte de fortes convictions, privilégiant son territoir
  • Pierre DESANGLES (cofondateur de Supper) – Il révolutionne le marketing en replaçant l’humain au centre de l’innovation et de la stratégie des entreprises.

 


  • Patrick DESPAGNET (Pdg Groupe Despagnet BTP) – Autodidacte, sa réussite est inspirée par les valeurs du rugby et les vertus de l’économie circulaire
  • Philippe DIU (associé EY) – Au sein d’un leader mondial de l’audit et de l’expertise, il veut être un fervent supporter des acteurs des territoires

 


  • Cyril GAYSSOT (président FMS, entreprise adaptée) – Il est cofondateur d’une pépite qui permet aux personnes touchées par un handicap de s’épanouir
  • Jean-Pierre ISTRE (hôtelier, président UMIH Pays Basque) – Au service du collectif, il porte les valeurs d’un maillage dynamique de l’ensemble du territoire

  • François JOLLY, cofondateur de PresseLib’
  • Jean LAFFONTAN (président, Manufacture des Bois Landais) – Un parcours aux multiples engagements, toujours avec une approche positive et solidaire.
  • François LOUSTALAN, cofondateur de PresseLib’

 


  • Chantal MANESCAU (directrice des Thermes de Salies) – Elle porte une volonté farouche d’innover et d’aller de l’avant au service d’une entreprise pas comme les autres.
  • Jean Pierre MARINE (entrepreneur et agriculteur) – Il incarne le bon sens et le pragmatisme, tout en portant la fierté du monde paysan.

 


  • Jean-Paul MAZOYER (directeur général du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne) – Il donne du sens à une position de banque mutualiste leader avec l’obsession d’être utile au territoire
  • Thierry MOULONGUET (administrateur de groupes français) – Un vrai talent mis au service de l’Etat puis des plus grandes entreprises françaises

 


  • Laurent UBERTI (Pdg d’Acticall et de Sitel Group) – Devenu N°3 mondial, à la tête de 77.000 personnes il personnalise l’audace et la passion d’entreprendre.
  • Patrick VINUALES (président, Groupe hôtelier à Lourdes) – A la tête d’une entreprise familiale, il porte les valeurs d’un entreprenariat humain et solidaire.

 

9 commentaires au sujet de cet article

  1. Dirigeants, fondateurs, professionnels expérimentés, décideurs…16 hommes de qualité. Mais 16 hommes sur 16. Voici une organisation 100% masculine dans un domaine qui affiche sa diversité. «Gratuité…posivité…territorialité…utilité… »
    autant de conditions nécessaires pour prétendre à une « co-construction », donc dans le partage, le consensus…mais entre hommes….
    En termes de crédibilité, quelques certitudes dans votre présentation vont chanceler.
    Et ne me dites pas qu’aucune femme n’a souhaité participer, de source sûre vous avez sollicité une grande partie de ces intervenants.
    Homo Territorius?? mais pas Sapiens apparemment.

    1. Pas d’inquiétude, ce n’est qu’un premier groupe et, bien entendu les femmes seront présentes. Comme elles le sont à tous les niveaux : rédaction, technique, marketing et commercial…

  2. Formidable initiative que ce groupe de soutien et de co-initiatives autour de PresseLib qui, en un coup d’oeil au quotidien, nous informe sur la vie économique et culturelle de notre région faite par des hommes et des femmes. Oui à la pluralité et à la représentativité 🙂

  3. bravo à ces trois mousquetaires premiers à la manœuvre suivis par les suivants. .Longue vie à eux tous pour le profit partagé de l’information au quotidien dans notre région jadis dénommée des trois pays, basque, béarnais et bigourdan.

    A trois on fait toujours mieux encore, la preuve est faite, bonne suite.!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *