INDEX

Mondial de Basket – Les Bleus face aux Etats-Unis

Le 10 Sep. 2019

Frustrés par une défaite sur le fil face à l’Australie, les Français vont devoir affronter les Américains en quart-de-finale : un sacré défi à relever…

Rubriques :

Mercredi, en Chine, ce sera donc le choc contre les patrons du basket mondial. On en rêvait en finale, ce sera en quart. Il faudra un exploit hors normes pour décrocher un billet en demies.


Battus d’extrême justesse par l’Australie (98-100), les Bleus terminent 2e de leur poule et tombent donc sur le grand favori pour le titre mondial. Les Français, qui comptent 5 joueurs évoluant en NBA, vont devoir se transcender pour faire tomber les USA, qui ne sont pourtant pas imbattables sans leurs stars.

Pour Vincent Collet : « Le match était tellement fou que si la balle était arrivée à destination, je sentais Nando tout à fait capable de faire la décision. C’est un crève-cœur parce que nous avons fait un match incroyable. Au-delà de ce que je pouvais espérer sur le plan offensif. En défense, en première mi-temps, nous avons été un peu bercés par la douce musique de l’attaque. Au détriment de quelques stops. Ensuite nous avons rectifié le tir mais c’est devenu fou. Même avec l’intensité et l’organisation défensive, l’attaque a toujours un coup d’avance.


« Deux bonnes défenses ont été mises ce soir en difficulté. J’ai félicité mes joueurs pour ce très grand match. Pour des spectateurs neutres ça devait être sympa, le plus grand du tournoi. Je leur ai demandé de ne pas baisser la tête dans le vestiaire. Nous avons un quart de finale contre la plus forte équipe de la compétition. Mais jusqu’à preuve du contraire nous sommes en vie.

« Ce qui est préoccupant c’est le déplacement de demain. Merci à l’organisation qui nous ramène à Shenzhen puis après en bus à Dongguan. Il va falloir gérer la fatigue du déplacement en plus de celle du match alors que les Américains sont déjà sur place. Mais on va tout donner pour réussir l’impossible exploit ».


Le groupe des Bleus

Meneurs : Andrew Albicy (Saint Pétersbourg), Frank Ntilikina (NBA New York).

Arrières-ailiers : Nando De Colo (Fenerbahce Istamboul), Evan Fournier (NBA, Orlando), Paul Lacombe (Monaco), Nicolas Batum (NBA, Charlotte), Axel Toupane (Olympiacos).

Intérieurs : Louis Labeyrie (Valence), Amath M’Baye (Pinar Karsiyaka), Rudy Gobert (NBA, Utah), Mathias Lessort (Malaga), Vincent Poirier (NBA Boston).


Rendez-vous donc ce mercredi à 13h (heure française) pour suivre ce match qui s’annonce spectaculaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *