INDEX

Ovalie – Pau-Bordeaux, l’affiche séduisante

Le 05 Jan. 2019

La Section face à l’UBB, c’est la garantie d’un match plein avec beaucoup de mouvement et une bonne dose de folie. Les Vert & Blanc sont mobilisés pour remporter ce défi aquitain…

Rubriques :

Ce samedi (16h30), les enjeux sont importants même si la saison est encore longue. La Section doit impérativement retrouver le chemin de la victoire au Hameau, tandis que l’UBB vient chercher un nouveau succès à l’extérieur pour s’installer solidement dans le Top 6.


Psychologiquement, le résultat de cette première rencontre de l’année mais aussi premier des matches retour pèsera. Une belle performance de Pau face à un Bordeaux en pleine bourre changerait clairement la donne. Tous les fans de la Section attendent ce déclic avec impatience et gourmandise.


Après ce match, Pau jouera sa qualification en Challenge européen avec les deux derniers matches de poule : au Stade Français (vendredi 11 janvier à 20h45), puis au Hameau face aux Ospreys (vendredi 18 janvier à 20h45).

Le Top 14 reviendra ensuite avec un déplacement à Perpignan (samedi 26 janvier), puis après une parenthèse internationale, la réception de Castres (16 février) et un voyage à Toulon (23 février).

 


L’infirmerie béarnaise s’est largement vidée : Quentin Lespiaucq et Julien Fumat vont signer leur retour comme titulaires, après ceux de Tom Taylor, Stefon Armitage et Jesse Mogg.

A noter, la titularisation du deuxième ligne Julien Delannoy qui remplace Fabrice Metz (commotion). Charly Malié revient à l’arrière, repoussant Jesse Mogg sur le banc.

Le XV de départ : Malié - Fumat, Taylor, Vatubua, Votu – (o) Slade, (m) Daubagna (cap.) - Pesenti, Armitage, Mowen – Ramsay, Delannoy - Adriaanse, Lespiaucq, Moïse.

Les remplaçants : Bouchet, MacKintosh, Erbani, Butler, Le Bail, Hastoy, Mogg, Corato.


La Section compte sur un stade plein et en feu pour soutenir farouchement son équipe et l’aider à décrocher une belle victoire.

Si vous n’avez pas réservé votre place, dépêchez-vous d’aller sur le site internet, cliquez ici.

 

 


Bordeaux rassemble une forte colonie du bassin de l’Adour avec notamment

  • 3 Bigourdans : l’arrière international Nans Ducuing (Bazus-Aure), l’arrière Geoffrey Cros (Bagnères), le centre Jean-Baptiste Dubié (Argelès-Gazost) ;
  • 4 Landais : le demi-de-mêlée Baptiste Serin (Parentis en Born), le 3e ligne Alexandre Roumat (Hossegor), le 2e ligne Cyril Cazeaux (Dax) et l’arrière Romain Buros (Aire-sur-Adour)
  • 3 Basques : le demi-de-mêlée Yann Lesgourgues (Bayonne), le centre Romain Lonca (Biarritz), l’ouvreur Lucas Méret (Bayonne).

Peu de changements pour l’UBB, après sa large victoire contre le Racing. Blair Connor jouera son 200e match sous les couleurs de Bordeaux au centre de l’attaque. Nabuli et Tilsley prendront les ailes. La nouvelle recrue Tamanivalu sera sur le banc. Par contre, l’ancien Palois Romain Buros est forfait.

Le XV de départ : Ducuing - Nabuli, Connor, Radradra, Tilsley – (o) James, (m) Serin – Roumat, Gorgadze, Woki – Douglas, Galarza - Cobilas, Pélissié, Poirot (cap)

Les remplaçants : Maynadier, Paiva, Cazeaux, Amosa, Lesgourgues, Méret, Tamanivalu, Tabidze.


14e journée de Top 14

Samedi 5 janvier : Stade Français-Perpignan (14h30, Canal+ Sport) ; Pau-Bordeaux, Grenoble-Castres, Montpellier-Lyon (16j30, Rugby+) ; Agen-Toulouse (18h, Canal+) ; Racing-Toulon (21h, Canal+)

Dimanche 6 janvier : Clermont-La Rochelle (17h, Canal+)

 


Le classement du Top 14

  • Qualification directe pour les demi-finales : Clermont (48), Toulouse (45)
  • Qualification pour les barrages : La Rochelle (42), Bordeaux (39), Lyon (36), Racing (36),
  • Milieu de tableau : Stade Français (36), Montpellier (31), Castres (29), Toulon (24), Grenoble (20), Pau (19)
  • Barrage de relégation : Agen (17)
  • Relégation en Pro D2 : Perpignan (4)

 


15e journée de Top 14

Samedi 26 janvier : Castres-Clermont (15h, Canal+) ; Perpignan-Pau, Bordeaux-Agen, La Rochelle-Montpellier (18h, Rugby+) ; Lyon-Racing 92 (20h45, Canal+ Sport)

Dimanche 27 janvier : Toulouse-Grenoble (12h30, Canal+ Sport) ; Toulon-Stade Français (16h50, Canal+).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *