INDEX

Les Jacobins se métamorphosent et changent de nom

Le 17 Mai. 2019

L’ancien couvent s’appellera le Musée des Amériques-Auch. Après un vaste chantier de rénovation, il peut se donner de nouvelles ambitions…

Le conservateur du musée des Jacobins, Fabien Ferrer-Joly, est parvenu à maintenir le suspens une bonne dizaine de minutes en évoquant l’historique du musée avant d’en dévoiler son nouveau nom.


Un scoop donc au cours de cette conférence de presse qui s’est tenue, ce mardi 14 mai, en matinée, dans le jardin des Jacobins. « Lequel deviendra, à partir du 12 octobre prochain, le Musée des Amériques-Auch », révèle Christian Laprebende, maire d’Auch.

Créé en 1793, le musée d’Auch n’avait jamais été baptisé et avait simplement pris le nom du couvent des Jacobins en 1979. Aujourd’hui, alors que les travaux de rénovation sont en cours, c’est l’occasion de justifier ce nouveau nom qui est lié à la spécificité du musée, l’art précolombien (40.856 objets proviennent d’Amérique, seconde plus grande collection de France). Pour autant, ce musée restera aussi à vocation régionale dont les riches collections brossent un panorama complet de l’histoire locale, depuis l’Antiquité jusqu’à la première moitié du XXème siècle.


Des travaux conséquents…

L’accès au musée par la place Louis-Blanc étant supprimé, l’entrée se fera par la rue Gilbert Brégail où les visiteurs découvriront les jardins et le bel immeuble des Jacobins. Ils seront accueillis dans un nouvel espace de 122 m2 à partir duquel, lors d’un parcours muséographique et chronologique, ils accèderont aux 19 salles d’exposition permanentes et 3 temporaires. Un chantier qui a débuté au deuxième trimestre 2018 pour s’achever en octobre 2019. Le coût de cette métamorphose s’élève à 1,3 millions d’euros dont les deux tiers sont subventionnés par l’Etat, la Région et le Département


Pour poursuivre son développement et contribuer à créer en France un point d’ancrage et d’attraction pour les arts des Amériques, l’objectif est d’obtenir une labellisation nationale laquelle permettra d’aider au regroupement des collections isolées. Le musée d’Auch de part la spécificité de ses collections prétend à devenir un pôle national de référence, le Haut conseil des musées devrait le confirmer le 14 juin prochain.

Une semaine entière de présentation a été programmée sur des journées ciblées du 7 au 13 octobre, dont l’inauguration officielle le jeudi 10 octobre.

 


Article réalisé avec le Journal du Gers et Jean-Bernard Wiorowski

Suivez l’information du département sur le site du Journal du Gers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *