INDEX

Basket – France 89 Etats-Unis 79, magique !

Le 11 Sep. 2019

Les Bleus réussissent l’exploit impossible en battant les Américains en quart de finale du Mondial en Chine. Une victoire historique qui les qualifie aussi pour les JO…

Rubriques :

Au terme d’un match d’une solidité exceptionnelle, les Français de Vincent Collet on fait tomber une équipe 100% NBA qui, bien que privée de ses stars, faisait figure d’épouvantail.


Sous l’impulsion d’un très brillant et efficace Evan Fournier et d’un impressionnant Rudy Gobert, gigantesque au rebond, les Bleus ont mené une grande partie du match.

En tête à la mi-temps (45-39), ils ont réussi à se détacher de 10 points (53-43 à la 24e), avant de subir un retour des Américains (63-66 à la fin du 3e quart-temps).

Les Français ont montré toute leur force mentale pour remonter 10 points de retard (à 5 minutes de la fin), puis pour aller au bout de l’exploit grâce à un money-time parfaitement maîtrisé.

 


Pendant tout le match, les Français ont parfaitement su ralentir le jeu des Américains grâce à une défense très solide. Du coup, ces derniers n’ont pas pu dérouler leur basket tout en rapidité et puissance. Les Français ont joué sans complexe tout en réussissant à se sortir les tripes afin de réagir magnifiquement au moment où le match semblait leur échapper.

La France a mis ainsi fin à 13 ans d’invincibilité des Etats-Unis en compétition internationale, avec 58 victoires consécutives.

Les marqueurs : Fournier (22), Gobert (21), De Colo (18), Ntilikina (11), Batum (6), Albicy (5), Lessort (3), M’Baye (2), Toupane (1)


Les Bleus rencontreront l’Argentine en demi-finale, vendredi (14h sur M6 et Canal+ Sport). Tous les espoirs sont désormais permis. L’autre demi-finale opposera l’Espagne et l’Australie.

En prime, les Français décrochent leur billet pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo, en 2020.

Tous les joueurs sont restés concentrés après cet exploit, avec la volonté d’aller décrocher le titre de champion du Monde. Ils ont tous en tête la victoire en quart de finale sur le grandissime favori espagnol à la Coupe du Monde 2014, suivi d’un revers en demi contre la Serbie. « Je ne referai pas la même erreur. Ça nous avait crevé le cœur », a déclaré Nicolas Batum et Evan Fournier d’ajouter de manière plus crue : « Si on perd les deux prochains matches, on rentre comme des connards à Paris. Sans rien ».


« En 2014 on a fait la bêtise », a prévenu Vincent Collet. « Peut-être parce que c’était encore plus inattendu. Ce qui est paradoxal parce que ce sont les Etats-Unis aujourd’hui. Une fois que tu as battu Team USA, les trois autres équipes en demi-finale ont les mêmes chances que nous. Pour arriver en finale, il faut rester concentrés, ne pas être rassurés. Ce que nous voulons, c’est étonner le Monde ».

Direction donc Pékin, la cité interdite et l’Argentine de Luis Scola, qui a expulsé l’autre épouvantail du tournoi, la Serbie.

 


Le groupe des Bleus

Meneurs : Andrew Albicy (Saint Pétersbourg), Frank Ntilikina (NBA New York).

Arrières-ailiers : Nando De Colo (Fenerbahce Istamboul), Evan Fournier (NBA, Orlando), Paul Lacombe (Monaco), Nicolas Batum (NBA, Charlotte), Axel Toupane (Olympiacos).

Intérieurs : Louis Labeyrie (Valence), Amath M’Baye (Pinar Karsiyaka), Rudy Gobert (NBA, Utah), Mathias Lessort (Malaga), Vincent Poirier (NBA Boston).

2 commentaires au sujet de cet article

  1. coucou je suis florent Mannella
    supporter de l’élan bearnais je suis en fauteuil pour ceux qui me connaissent
    Bravo a l ‘equipe de FRANCE au joueurs et a Vincent Collet au Kiné que je connais
    c ‘est MAGNIFIQUE allez la FRANCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *