Cofim
L’information en Béarn du 22/10/2019
Partenariat Presselib en partenariat avec
Partenariat Presselib

Les Coulisses du Bâtiment font le plein dans le 64

Pour la 17ème édition de cet événement national, plus de 300 élèves des Pyrénées-Atlantiques ont pu visiter deux chantiers pilotés par Eiffage Construction à Idron et à Biarritz.

Du 10 au 12 octobre, plus de 50.000 visiteurs ont été accueillis sur 230 chantiers dans l’Hexagone. Dans le 64, étaient également organisés des ateliers métiers et gestion des risques.


Chaque année, en octobre, la Fédération Française du Bâtiment et ses sections départementales ont lancé leur grande opération séduction des « Coulisses du Bâtiment ». Il s’agit bien sûr de créer des vocations, alors que le secteur du BTP est continuellement en quête de recrues dans différents métiers.

Dans le département des Pyrénées-Atlantiques, deux beaux chantiers menés par Eiffage Construction étaient proposés à la visite ce vendredi 11 octobre : d’un côté le futur Ehpad d’Idron, près de Pau, et de l’autre la résidence du parc Miragarri, à Biarritz, qui comportera 36 logements. Ces visites étaient animées par les conducteurs de travaux d’Eiffage Construction, à savoir Morgan Lascarray et Stéphane Sales à Idron et Guillaume Lassalle à Biarritz. « C’est une très bonne opération pour faire connaître nos métiers mais aussi pour nos compagnons, qui à travers cette expérience se sont sentis valorisés. Nous n’avons eu que de bons retours », note Morgan Lascarray.


De réelles perspectives d’évolution…

Le chantier de l’Ehpad d’Idron a notamment été visité par les collégiens de La Salle St-Joseph à Jurançon, de Clermont à Pau, de Daniel Argote à Orthez et de Simin Palay à Lescar. « Il y a eu un vrai échange avec les collégiens, qui se sont montrés très réceptifs et très curieux, bien plus qu’on aurait pu l’imaginer », poursuit le conducteur de travaux.

L’occasion de démontrer par A+B que les métiers du BTP sont parfois bien loin de l’image qu’on pourrait s’en faire a priori. Exemple caractéristique : « Certains ont été surpris de voir un chef de chantier en bleu de travail avec un iPad entre les mains ». Comme quoi…


Quant au chantier de Biarritz aussi visité durant ces Coulisses, il a également permis d’évoquer les nouvelles techniques de modélisation numérique du bâtiment (BIM), qui y ont servi pour établir la maquette du gros-œuvre.

Car oui, le BTP est lui aussi entré dans cette nouvelle ère du numérique. Dans l’ensemble de l’Hexagone, les Coulisses du Bâtiment ont déjà réuni 1,3 million de visiteurs sur près de 4.500 chantiers depuis leur création, en 2003. Pour ce cru 2019, ce sont 52.200 visiteurs qui ont été accueillis sur 230 chantiers et ateliers.


À l’arrivée, « cette opération permet de sortir de l’image traditionnelle de l’ouvrier du BTP et de donner un aperçu de la multiplicité de nos métiers et des technologies employées, qui vont du plan 3D jusqu’à l’exécution », renchérit Serge Lagaronne, directeur d’Eiffage Construction Sud Aquitaine. Et il faut préciser qu’on parle de métiers « où l’ascenseur social fonctionne très bien, ce qui n’est pas évident partout ».

Un exemple ? « À Biarritz, nous avons un chef de chantier qui a démarré comme soudeur et ne parlait quasiment pas un mot de français. Et ce n’est pas un cas isolé ! ». La dynamique activité d’Eiffage Construction sur la côte basque mettrait aujourd’hui l’entreprise en « capacité de recruter 4 ou 5 profils orientés terrain ».


Entre ateliers ciblés et chantiers d’envergure…

Dans les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs de ces ateliers étaient également au menu : une « chasse aux risques » animée par Valérie Faroux et Frédéric Ducasse, chargés de prévention à l’OPPBTP (organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics), ainsi que des « ateliers métiers et formations » animés par Hélène Durand, conseillère jeunes et entreprises, et Filomena Da Silva, chargée de développement au CFA du BTP de Pau. Six apprentis accompagnaient ces dernières pour apporter leurs témoignages aux élèves.


Il est d’ores et déjà possible de se préinscrire aux prochaines Coulisses du Bâtiment, programmées le 2 octobre 2020 dans les Pyrénées-Atlantiques. « Ce genre d’événement est un moyen idéal de montrer qu’on peut entrer dans le secteur du bâtiment par choix et non par défaut », conclut Serge Lagaronne.

Message reçu : plus qu’à préparer le grand saut du Lego et du Kapla aux constructions grandeur nature !


Plus d’informations sur le site de la FFB 64 – cliquez ici

Contact et pré-inscriptions 2020 au 05.59.84.85.00 ou par mail : SchmittE@d64.ffbatiment.fr

Notre dernier article sur la Fédération du BTP 64 – c’est ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *