INDEX

Ovalie – Pro D2 et Europe au menu

Le 17 Jan. 2020

Victoires précieuses pour Biarritz et Mont de Marsan en Pro D2 – En Challenge européen, Pau joue sa qualification en quarts au Hameau, tandis que Bayonne n’a en tête que le Top 14…

Rubriques :

Ce vendredi soir, le BOPB a fait tomber Montauban à Aguiléra et renforce sa 5e place au classement ; le Stade Montois est allé décrocher une précieuse victoire à l’extérieur et se relance. Ce samedi, la Section Paloise reçoit Leicester et espère décrocher un billet pour les phases finales ; l’Aviron Bayonnais se rend à Toulon pour préparer la réception d’Agen en Top 14.


Pau-Leicester : en route pour les quarts ?

Samedi 18 janvier à 14h

La Section Paloise a une bonne occasion de retrouver les quarts-de-finale du Challenge européen, parmi les meilleurs deuxièmes des poules. Pour cela, il lui faut battre les Anglais de Leicester, déjà qualifiés. Ils viendront donc décontractés, même s’ils ont besoin de conforter leur place de leader pour recevoir en quart. Histoire de se faire plaisir alors qu’ils sont en difficulté dans leur championnat domestique.

Plusieurs joueurs font leur retour comme Ben Smith, positionné à l’arrière, et Lekima Tagitagivalu en 3e ligne. Les jeunes seront à nouveau mis à contribution : Vincent Pinto, Teddy Leffler et Rayne Barka (titulaires) ; Omar Odishvili et Thomas Poulain (sur le banc).


Le XV de départ : Ben Smith – Vincent Pinto, Julien Fumat, Watisoni Votu, Atila Septar – (o) Antoine Hastoy, (m) Thibault Daubagna – Lekima Tagitagivalu, Giovanni Habel Kuffner, Antoine Erbani – Denis Marchois, Baptiste Pesenti – Teddy Leffler, Rayne Barka, Geoffrey Moise.

Les remplaçants : Quentin Lespiaucq, Omar Odishvili, Thomas Poulain, Daniel Ramsay, Luke Whitelock, Samuel Marques, Tom Taylor, Charly Malié.


Côté Leicester Tigers, c’est le centre Manu Tuilagi qui sera capitaine. Plusieurs internationaux seront du déplacement comme Dan Cole (Angleterre), Noel Reid (Irlande) et Jonah Holmes (Pays de Galles). Par contre, les stars Jonny May et George Ford seront absentes.

Le XV de départ : George Worth – Adam Thompstone, Manu Tuilagi, Noel Reid, Rory Hughes – (o) Tom Hardwick, (m) Harry Simmons – Ifereimi Boladau, Sione Kalafamoni, Harry Wells – Will Spencer, Joe Batley – Joe Heyes, Tatafu Polota-Nau, Facundo Gigena.

Les remplaçants : Jake Kerr, Greg Bateman, Dan Cole, Sam Lewis, Jordan Taufua, Ben White, Sam Costelow, Jonah Holmes.


Toulon-Bayonne : en pensant à la réception d’Agen

Samedi 18 janvier à 21h

L’Aviron Bayonnais, déjà éliminé, a comme seul objectif de faire progresser son jeu et de mobiliser un maximum de joueurs en vue de la reprise du Top 14 et la réception d’Agen. Le club a présenté cette semaine son futur Campus : un chantier particulièrement ambitieux tourné vers l’excellence. Lire notre article, cliquez ici.

L’enjeu de ce match est donc de montrer un état d’esprit et un engagement exemplaires face à une grosse écurie qui veut assurer un quart de finale à domicile. Cela même avec une équipe largement remaniée.


Plusieurs cadres sont laissés au repos : Muscarditz, Camara, Ruru, Rouet, Alofa, Ordas, Taofifenua, Monribot, Luamanu, Johnston, Afatia et Van Jaarsveld. Des jeunes auront l’occasion de montrer leur talent : Bidegain, Iashagashvili, Zabalza et Dolhagaray.

Le XV de départ : Tisseron – Hingano, Lestrade, Barthélémy, Duhau – (o) Fajardo, (m) Saubusse – Héguy, Collet, Duputs – Maka, Jaulhac – Taufa, Delonca, Iguiniz.

Les remplaçants : Lamothe, Cormenier, Mousset, Iashagashvili, Bidegain, Zabalza, Dolhagaray, Luc.


Toulon alignera une grosse équipe pour poursuivre sa belle série de victoires. Le basque Charles Ollivon sera absent, tandis que le Landais Baptiste Serin sera sur le banc.

Le XV de départ : Cordin – Dakuwaqa, Heem, Hériteau, Villière – (o) Carbonel, (m) Cottin –
Onambele, Lakafia, Ory – R. Taofifenua, Vernet – S. Taofifenua, Tolofua, Fresia.

Les remplaçants : Gigashvili, Devaux, Setiano, Alainu’uese, Hoarau, Savea, Serin, Isa.


Challenge Cup, dernière journée de poules

Toulon, Bordeaux et Castres sont qualifiés. Pau peut faire partie des meilleurs seconds. Le Stade Français, Brive et Agen sont éliminés.

Les 4 meilleurs premiers joueront leur quart-de-finale à domicile. Ce devrait être le cas de Toulon et Bordeaux. Les 3 meilleurs seconds seront qualifiés.

Groupe 1
Vendredi 17 janvier à 21h : Worcester-Castres (27-33) et Newport-Enisey (47-5)
Classement : Castres (22), Newport (19), Worcester (15), Enisey (0)

Groupe 2
Samedi 18 janvier à 21h : Toulon-Bayonne et London Irish-Scarlets
Classement : Toulon (23), Scarlets (14), London Irish (7), Bayonne (7)


Groupe 3
Samedi 18 janvier à 16h : Wasps-Bordeaux et Edimbourg-Agen
Classement : Bordeaux (22), Edimbourg (16), Wasps (11), Agen (0)

Groupe 4
Samedi 18 janvier à 15h : Brive-Stade Français et Zebre-Bristol
Classement : Bristol (24), Zebre (11), Brive (9), Stade Français (6)

Groupe 5
Samedi 18 janvier à 14h : Pau-Leicester et Cardiff-Calvisano
Classement : Leicester (22), Pau (15), Cardiff (13), Calvisano (1)


Champions Cup, dernière journée de la phase de poules

Toulouse, Clermont et le Racing sont qualifiés pour les quarts de finales avant la dernière journée et devraient finir en tête de leur poule. Montpellier, Lyon et La Rochelle éliminés.

Les 4 meilleurs premiers joueront leur quart-de-finale à domicile. Les 3 meilleurs seconds seront qualifiés

Groupe 1
Samedi 18 janvier à 14h : Lyon-Northampton et Trevise-Leinster
Classement : Leinster (24), Northampton (14), Lyon (7), Trévise (6)

Groupe 2
Samedi 18 janvier à 18h30 : Exeter-La Rochelle et Sale-Glasgow
Classement : Exeter (22), Glasgow (12), La Rochelle (10), Sale (7)


Groupe 3
Samedi 18 janvier à 16h15 : Harlequins-Clermont et Ulster-Bath
Classement : Clermont (20), Ulster (17), Harlequins (9), Bath (4)

Groupe 4
Dimanche 19 janvier à 14h : Saracens-Racing et Munster-Ospreys
Classement : Racing (22), Saracens (14), Munster (11), Ospreys (2)

Groupe 5
Dimanche 19 janvier à 16h15 : Toulouse-Gloucester et Montpellier-Connacht
Classement : Toulouse (22), Gloucester (14), Connacht (8), Montpellier (5)


Provence-Mont de Marsan (15-20) : un exploit bienvenu

Le Stade Montois, après sa défaite à domicile contre Vannes (16–18), a sauf miracle perdu l’espoir de se qualifier une nouvelle fois pour les phases finales. Le premier objectif est désormais de s’éloigner au maximum de la zone rouge : avec deuxième cette victoire à l’extérieur, il prend 11 points d’avance sur le premier reléguable, Aurillac. Ce succès fera du bien pour préparer la réception de Perpignan, dimanche prochain.

Les Landais ont pris leur revanche du match aller, dans des conditions compliquées avec un terrain terriblement boueux. C’est Talès qui a donné le ton avec une interception (15e), permettant à son équipe de virer en tête à la pause (13-8). Au retour des vestiaires, les Montois ont mis la pression et accéléré le jeu, avec un essai à la clé de Natuivi (45e). Ils sont ensuite entrés en résistance face au pilonnage des locaux, réussissant à assurer ce précieux succès.


Biarritz-Montauban (30-27) : plus près du top 4

Le Biarritz Olympique Pays Basque a profité de ce nouveau match à domicile pour conforter sa 5e place et faire un petit break face à ses concurrents directs pour la qualification en phases finales. Il se rapproche aussi du top 4 avec la défaite d’Oyonnax, chez qui il se rendra jeudi prochain.

Malgré un avenir économique incertain (un déficit lourd menace sa survie chez les pros), les Basques pour suivent un parcours solide. Ils se sont pourtant fait peur jusqu’à la fin face à des Montalbanais conquérants. En première période, ils semblaient pouvoir se diriger vers un succès bonifié avec deux essais de Perraux (16e) et Ruffenach (27e), mais la réaction des visiteurs a changé le cours du match, en allant 4 fois à dame. Heureusement, l’essai de Barry (72e) a permis d’assurer la victoire.

Reste maintenant à voir si le Club et la Ville trouvent des solutions pour remettre le BO à flot financièrement et éviter un dépôt de bilan ainsi qu’une rétrogradation. Des réunions vont se tenir en attendant une assemblée générale extraordinaire le 3 mars qui décidera de la dissolution ou pas de la société.


17e journée de Pro D2

Biarritz-Montauban (30-27), Provence-Mont de Marsan (15-20), Carcassonne-Oyonnax (20-16), Colomiers-Béziers (25-0), Perpignan-Aurillac (38-15), Valence-Rouen (10-24), Vannes-Nevers (36-16)

Dimanche 19 janvier : Grenoble-Angoulême (14h15)


Classement de la Pro D2

  • Qualification directe pour les demi-finales : Perpignan (58), Colomiers (55)
  • Qualification pour les barrages : Grenoble (53, 1 match en moins), Oyonnax (53), Biarritz (47), Vannes (44)
  • Milieu de tableau : Nevers (42), Carcassonne (41), Angoulême (38, 1 match en moins), Béziers (35), Mont-de-Marsan (34), Montauban (32, 1 match en moins), Provence (32, 1 match en moins), Rouen (24)
  • Relégation : Aurillac (23), Valence (17)

18e journée de Pro D2

Jeudi 23 janvier : Oyonnax-Biarritz (20h45, Canal+ Sport)

Vendredi 24 janvier : Angoulême-Montauban, Aurillac-Rouen, Carcassonne-Valence, Colomiers-Vannes, Nevers-Provence (20h) ; Béziers-Grenoble (20h45)

Dimanche 26 janvier : Mont de Marsan-Perpignan(14h15)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *