INDEX

ENTREPRISE D’ICI - La Fromagerie Agour trace sa route

Le 09 Avr. 2021

Depuis 40 ans, elle met en avant le savoir-faire des producteurs basques. Elle investit dans sa capacité de production tout en cherchant à réduire son impact environnemental…

L’entreprise familiale, créée en 1981, se développe de manière spectaculaire sous l’impulsion de Peio Etxeleku en élargissant sa gamme de produits gastronomiques « made in Pays basque ».


Si les ventes de fromages Ossau-Iraty ne se tarissent pas, l’emblématique fromage de brebis des Pyrénées a été rejoint au fil du temps par d’autres produits emblématiques : charcuterie, salaisons de spécialités (dont le fameux jambon de Bayonne), desserts, confitures et autres gourmandises.

En remontant à l’origine de la fromagerie Agour, on retrouve 25 bergers autour d’Hélette, dans le Pays basque Nord, séduits par un projet local, communautaire et créateur d’emploi dans le village. En 1984, trois ans après sa création, la Fromagerie Agour est parvenue à développer une filière locale autour du fromage et a déjà dû pousser les murs pour répondre à la demande des consommateurs.


Valoriser les produits basques de qualité…

En 2001, Peio Etxeleku, l’actuel gérant, rejoint son père et donne un nouveau souffle à l’entreprise. En développant la fameuse gamme de produits « made in Pays basque ». Les initiatives se multiplient pour améliorer la qualité des fromages – collecte du lait, recherche & développement, techniques d’affinage, AOP Ossau-Iraty au lait cru, Bio… et faire d’Agour un acteur de référence, une marque présente chez les crémiers-fromagers, en grandes surfaces et sur les tables des restaurants…

En 2009, la fromagerie écologique (Haute Qualité Environnementale) d’Iraty à Mendive voit le jour augmenter la capacité de production du site d’Hélette, devenu trop exigu. Les deux fromageries emploient alors une quarantaine de salariés. C’est finalement en 2013 que la Maison Agour intègre les produis les plus emblématiques de ses terroirs dans ses boutiques : le Jambon de Bayonne IGP et ses déclinaisons, la pâtisserie et la biscuiterie basque complétée d’une gamme de glaces, toujours en collaboration avec des ateliers de production spécialisés locaux.


La fromagerie Agour compte aujourd’hui près de 250 salariés et propose plus d’une vingtaine de fromages différents et autant de références de qualité grâce à ses 150 producteurs locaux. En décembre dernier, le groupe basque a présenté sa toute nouvelle création : l’Urdina (signifie « bleu » en Basque), un bleu de brebis du Pays basque, à mi-chemin entre un Ossau-Iraty et un Roquefort, avec un goût doux et puissant à la fois et une pâte persillée.


Se développer en réduisant son empreinte carbone…

Depuis 2019, la fromagerie Agour réalise des travaux pour optimiser son efficacité énergétique et ainsi réduire l’impact environnemental de la société. Son site historique d’Hélette, regroupant une unité de fabrication de 10.000 m², une boutique et le musée basque du pastoralisme et du fromage est d’ailleurs concerné. Ce projet devrait permettre au groupe de réaliser une économie de 20% sur sa consommation d’énergie, qui sera assurée en partie par des panneaux photovoltaïques (devenant ainsi l’une des plus grandes installations en autoconsommation en Nouvelle-Aquitaine).


Toujours dans le volet des performances énergétiques, la fromagerie Agour a financé l’installation d’une nouvelle chaudière hautes performances, l’optimisation de la chaîne du froid et l’isolation du bâtiment, pour un montant total s’élevant à plus de 2,8 millions d’euros.

Le second volet des travaux concerne cette fois-ci la capacité de production de l’entreprise familiale basque. Il comprend des travaux d’agrandissement du site d’Hélette, qui passera de 9.500 à 11.500 m², avec un nouvel espace détente et de nouveaux bureaux. La construction de trois nouvelles caves d’affinage est également prévue, ainsi qu’un investissement de quatre millions d’euros, consacré exclusivement à l’achat de nouveaux outils de production.

Pour en savoir plus sur la fromagerie Agour, cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *