INDEX

L’agroalimentaire demande une hausse des tarifs de 9%

Le 11 Juin. 2021

Les professionnels réunis au sein de l’Association nationale des industries alimentaires (Ania) alerte sur les tensions sur les matières premières…

Rubriques :

La crise sanitaire a bouleversé les équilibres économiques mondiaux et pèse sur le prix et la disponibilité des matières premières agricoles.

« Après 12 mois de hausses mensuelles consécutives, l’indice FAO des prix des produits alimentaires a atteint un niveau jamais vu depuis plus de 10 ans : +31 % en moyenne sur un an. De même, le prix des matières premières industrielles (métaux, plastiques, emballages…) flambe. Pour les entreprises de l’alimentaire, la prise en compte rapide de ces hausses de coût des matières premières sera essentielle pour préserver la pérennité du tissu économique de la 1ère industrie de France. Le maintien de la capacité d’investissement (-5% en 2020), d’innovation et de recrutement des entreprises alimentaires est actuellement en jeu ».

« Si notre industrie est dans l’incapacité de répercuter de manière raisonnable une partie de ces inflations, nos ambitions communes pour une alimentation plus sûre, plus saine, plus durable et une meilleure rémunération de nos agriculteurs, sont en danger ! »

Informations sur le site internet, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *