INDEX

Un Village Un produit : Saint-Clar et l'ail blanc

Le 03 Avr. 2019

Après Samatan, Saint-Mont, L’Isle-Jourdain, Eauze, Nogaro, la cité gersoise a décidé de booster son avenir avec la valorisation du produit emblématique de la Lomagne…

Le concept UVUP, Un Village Un produit est une initiative de développement local initiée en 1979 au Japon pour revitaliser les territoires ruraux. Le Gers l’a adopté.


L’objectif est d’éviter le dépeuplement, de valoriser des produits locaux reflétant le terroir et ainsi de développer économiquement le territoire. Ce concept a été décliné dans certains pays du continent africain, mais pas encore en Europe.

La CCI du Gers a mesuré l’intérêt de ce concept et de son apport à l’attractivité du département et au développement économique local par une déclinaison sous toutes ses formes et à destination de plusieurs cibles : population locale, touristes, nouveaux arrivants, professionnels de la filière, d’une offre autour d’un produit emblématique issu de l’histoire, des ressources et savoir-faire locaux.


Cinq couples villages-produits ont déjà été constitués : Samatan, cité du foie gras ; Saint-Mont et l’art de vivre le vin ; L’Isle-Jourdain, terre de vélo ; Eauze, capitale de l’Armagnac ; Nogaro, passion mécanique.

La CCI du Gers a mis en place une méthodologie d’accompagnement des communes souhaitant intégrer le club UVUP avec pour objectifs de : contribuer à l’attractivité du territoire et au développement économique local ; favoriser l’émergence d’une activité durable par village ; innovation et marketing, les éléments clés du projet ; et apporter des débouchés commerciaux


En 2018, la commune de Saint-Clar a décidé de se lancer dans la démarche pour valoriser la production locale d’ail blanc. Un comité de pilotage a été constitué avec les acteurs locaux et une première réunion a eu lieu jeudi 28 mars lors de laquelle la CCI a présenté le diagnostic sur Saint-Clar et l’ail blanc. Des réunions mensuelles sont prévues pour avancer sur cette démarche et permettre à la commune de Saint-Clar d’intégrer le club UVUP et de créer une dynamique autour de l’ail blanc.

Informations sur le site de la CCI du Gers – cliquez ici

 


Article réalisé en collaboration avec le Journal du Gers et Christine Couderc

Suivez l’actualité du département sur le site du Journal du Gers

Un commentaire au sujet de cet article

  1. C est bien tout ça. Mais si il y avait un peu plus d emplois déjà les jeunes resteraient. Ils ont pas envie de travailler comme des esclaves dans Les vignes ou dans les canards. Ils veulent autre chose. Et les transports c’est un désastre surtout eauze, cazaubon etc… Et le désert des médecins, des dentistes même pas un centre de radiologie il faut aller à aire ou mont de marsan. Les services publics qui ferment ou qui vont sur eauze c’est sur un Curiste sans voiture pour tirer de l argent sur son compte a la poste C est génial. Ils ne reviendront pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *