Abonnez-vous
Publié le

Agir Durable innove autour du recyclage et du réemploi dans le Gers

Avec le label Pôle territorial de coopération économique, Christophe Loizon et son équipe vont pouvoir passer la vitesse supérieure grâce à des structures de l’économie sociale et solidaire…
Elles sont une centaine de structures à avoir obtenu cette année le label national PTCE, et le Gers fait partie de ces nouvelles lauréates grâce à l’implication sans relâche d’Agir Durable.

Les PTCE rassemblent, sur un territoire donné, un ensemble d’acteurs de terrain autour d’un projet économique commun, afin de favoriser le développement territorial local, en recréant des filières, des emplois et en revitalisant des territoires sinistrés socialement et économiquement.

C’est donc une très bonne nouvelle, puisque cette distinction va lui offrir une ouverture vers le monde des entreprises privées et des collectivités intégrant cette notion d’économie sociale et solidaire et d’insertion professionnelle, pour en devenir ainsi la vitrine départementale.

« Cela va permettre à plusieurs partenaires qui souhaitent travailler ensemble de pouvoir le faire vraiment. Notre premier objectif va être de trouver des fonds et investir pour faire plus de place pour que d’autres acteurs engagés dans le réemploi et le recyclage puissent nous rejoindre dans notre bâtiment de 2 000 m², installé au 12 quai des Marronniers à Auch. L’idée est de se transformer en SCI pour être avec les entreprises et les collectivités, réfléchir et répondre à des besoins qui ne sont pas pourvus sur le département. Le fait d’être labellisé PTCE nous ouvre à des “bouquets” de services proposés par l’État, comme par exemple la possibilité d’obtenir de l’aide en ingénierie » explique Christophe Loizon.

Il est vrai que lorsque le dossier est déposé en mai dernier, les conditions sont déjà bien en place pour décrocher ce label. Car la structure regroupe AG2I, le chantier d’insertion à Auch, R2D2, l’entreprise d’insertion à Fleurance, auxquels est venue s’ajouter en 2020 Agoréa, première Entreprise Adaptée nationale à se spécialiser dans le recyclage des montres, en partenariat avec Eco Tempo, qui s’est installée dans les locaux de MGH, Manufacture Générale Horlogère à Lectoure.

« Il se trouve que je viens de renouveler le marché de recyclage des produits électriques et électroniques, en coopérant avec le groupe Suez et Eco Système, ce qui nous a permis d’obtenir beaucoup de volumes, environ 2000 tonnes de collectes. Cela prouve bien que des associations comme les nôtres peuvent travailler ensemble avec des entreprises privées et des grands groupes pour le bien de tous, parce que c’est cela aussi l’objectif » conclut Christophe Loizon.

Agir Durable vise à terme la création d’un consortium de tous les acteurs de l’ESS autour du recyclage et de l’emploi sur le département. Parce qu’ensemble, on va plus loin…

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.