Abonnez-vous
Publié le

ALERTE URGENCESLe Samu 65 est débordé et s’inquiète

Le manque de médecins régulateurs pour traiter les appels pose de graves problèmes pour la prise en charge de cas graves.
URGENCES - L’hôpital de Dax est contraint de baisser le rythme

Avec la convergence de tous les appels vers le 15, pour désengorger les services d’urgences dans les Hautes-Pyrénées, on arrive à saturation. D’autant plus si l’on rajoute les appels sur le numéro 3966.

Résultat le nombre d’appels à traiter peut dépasser 400 par jour, avec des périodes d’embouteillage avant d’orienter les personnes vers l’aide médicale d’urgence ou vers la permanence des soins.

Une situation très inquiétante pour tous les cas où la moindre attente peut être fatale ou générer des conséquences lourdes. Même choses pour les personnes en détresse avec des intentions suicidaires. Sachant que, dans un certain nombre de cas, il faut aussi pouvoir prendre du temps avec l’interlocuteur.

Des renforts sont indispensables pour éviter des drames dans les prochains mois.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi