INDEX

Ovalie – Mondial, Top 14 et Pro D2 au menu

Le 13 Oct. 2019

Bayonne, plus que jamais N°3, gagne le bras de fer contre Montpellier – Pau, vaillant, mais dominé par Lyon – Mont-de-Marsan pulvérise Montauban à Boni – Biarritz réussit une première en vadrouille – La France au repos forcé…

L’Aviron Bayonnais est bien la révélation de ce début de Top 14. Avec une 4e victoire d’affilée et un total de 5 succès en 7 matches, il bat tous les records pour un promu. La Section n’a rien pu faire contre le leader et glisse vers le bas du classement. En Pro D2, le Stade Montois a retrouvé son jeu et se replace au classement. Dimanche, le BOPB est allé gagner à Valence. Les Bleus, mis au chômage par le typhon Hagibis, devront attendre le 20 octobre pour en découdre.


Bayonne-Montpellier (28-24) : ici, les gros défis ne font pas peur

Après la belle victoire face à Castres, l’Aviron Bayonnais a enchaîné un nouveau succès face à une grosse écurie et conforte sa 3e marche sur le podium de l’élite du rugby français, derrière les intouchables Lyon et Bordeaux. Mais, cela n’empêche pas Yannick Bru et ses troupes de rester humbles et lucides, conscients de la difficulté d’une saison marathon.

Le groupe a engrangé encore plus de confiance avant un déplacement délicat à Toulon (19 octobre). Puis la réception très attendue de Pau à Jean Dauger (9 novembre), après une longue trêve de 3 semaines. Suivront deux rendez-vous européens avec l’accueil de Toulon (15 novembre) et le voyage chez les London Irish (23 novembre). A partir du 9 novembre, il faudra enchainer 12 matches sans la moindre pause.


Les Bayonnais ont mené pratiquement toute la rencontre dans un match très tendu et particulièrement serré. Ils ont eu du mal à lâcher leur jeu, bien pris à la gorge par une défense héraultaise pressante. Mais, ils ont su se battre pour ne rien lâcher dans les temps forts adverses. Les Basque ont également su profiter de l’indiscipline du MHR qui a joué à 14 une grande partie de la rencontre : un carton rouge et deux jaunes.

L’Aviron a marqué trois essais : de pénalité (20e), par Luamanu (34e) et par Alofa (63e). la seule mauvaise nouvelle est la blessure (cervicales) du capitaine, Jean Monribot, sorti sur civière. Reste à espérer que cela ne soit pas grave.

 


Lyon-Pau (27-8) : sans solution face au pragmatisme du LOU

Après la lourde défaite à domicile contre le Racing, la Section Paloise voulait se rassurer. C’est fait au niveau de l’état d’esprit, de la solidarité en défense et de la vaillance du groupe, mais pas encore au niveau du jeu et de la touche.

Il va falloir progresser encore avant de recevoir Castres (19 octobre) et éviter ainsi une défaite à domicile qui mettrait les Béarnais sous haute pression. Un victoire contre les Tarnais permettrait également de préparer plus sereinement un 3e bloc très important qui débutera à Bayonne (9 novembre) après 3 semaines de pause et qui comprendra 12 matches consécutifs toutes compétitions confondues. Pau enchaînera, pour commencer, deux matches européens : à Leicester (16 novembre) et contre Calvisano à Pau (22 novembre).


Surpris d’entrée par un essai lyonnais, les Palois n’ont pas baissé les bras. Mais, ils ont subi le réalisme des hommes de Pierre Mignoni. Malgré une équipe très largement remaniée, le leader a poussé la Section à la faute (17 pendant toute la rencontre), prenant systématiquement les points plutôt que d’aller tenter un essai sur pénal touche.

Paradoxalement, le seul essai palois (Votu, 30e) a été marqué en infériorité numérique. Mauvaise nouvelle, Colin Slade est sorti en raison d’une nouvelle commotion cérébrale. Souhaitons qu’elle n’ait pas de conséquence pour la suite.

 


ème journée de Top 14

Bayonne-Montpellier (28-24), Lyon-Pau (27-8), Toulouse-Castres (36-15), La Rochelle-Brive (41-17), Racing-Agen (27-27), Stade Français-Toulon (33-30), Bordeaux-Clermont (42-15).

 


Classement du Top 14

Ce championnat s’annonce terrible avec notamment les bonnes performances des deux promus (Bayonne et Brive) et du petit poucet sur le plan du budget (Agen). Ainsi, après 7 journées, 9 équipes se tiennent en 2 points, du 5e au 13e.

  • Qualification directe pour les demi-finales : Lyon (30), Bordeaux (26)
  • Qualification pour les barrages : Bayonne (21), Clermont (16), Toulouse (14), La Rochelle (14)
  • Milieu de tableau : Toulon (14), Castres (14), Racing (13), Montpellier (13), Pau (13), Agen (12)
  • Barrage de relégation : Brive (12)
  • Relégation : Stade Français (9)

8ème journée de Top 14

Samedi 19 octobre : Montpellier-Toulouse (15h30, Canal+) ; Pau-Castres, Toulon-Bayonne, Agen-Stade Français, Brive-Bordeaux (18h, Rugby+) ; La Rochelle-Racing (20h45, Canal+ Sport).

Dimanche 20 octobre : Clermont-Lyon (16h50, Canal+)

 

 


Mont-de-Marsan-Montauban (51-13) : un déclic parfaitement bonifié

Le Stade Montois devait l’emporter pour s’extraire de la 15e place au classement et surtout pour retrouver de la confiance indispensable, avant l’aller à Perpignan, vendredi prochain. Opération réussie avec le bonus offensif en prime.

Cela fait du bien de sortir de la zone rouge. Les Landais ont mis une demi-heure à véritablement prendre les commandes du match face à des Montalbanais qui manquaient de rythme après un mois sans compétition.

C’est un exploit du jeune Fidjien Wame Naituvi qui a servi de déclic : il a passé en revue toute la défense adverse pour un superbe essai de 60 mètres. Les Montois ont planté 5 autres essais par Paulino (17e), Gerber (54e), Wavrin (58e), Wakaya (71e) et Cabannes (74e).


Valence-Biarritz : première à l’extérieur

Grâce à cette victoire à l’extérieur, le Biarritz Olympique, est remonté à la 5e place au classement. Une bonne nouvelle avant de recevoir Béziers, vendredi prochain.

Dans un match indécis jusqu’au bout, c’est le BO qui a su avoir le dernier mot en faisant valoir sa puissance et sa capacité offensive. Ceci malgré un grand nombre de fautes qui aurait pu lui faire perdre la partie.

Ce fut un véritable chassé-croisé, les Basques ont pris le score en marquant rapidement un premier essai par Barry (14e), puis ils se sont fait rejoindre et dépasser (14-16 à la pause). Il a fallu attendre la 50e minute pour voir le BO prendre nettement le dessus par un nouvel essai de Barry puis un doublé d’Usarraga (62e et 76e)


7ème journée de Pro D2

Mont-de-Marsan-Montauban (51-13), Provence-Colomiers (24-23), Angoulême-Grenoble (3-28), Aurillac-Perpignan (28-41), Béziers-Rouen (18-12), Nevers-Vannes (26-10), Oyonnax-Carcassonne (28-12)

Dimanche 13 octobre : Valence-Biarritz (14h25)

 

Classement de la Pro D2

Avec plusieurs reports de match avec Montauban, le classement est plutôt perturbé.

  • Qualification directe pour les demi-finales : Grenoble (25), Béziers (21, 1 match en moins)
  • Qualification pour les barrages : Oyonnax (21), Perpignan (20), Angoulême (19), Provence (18, 1 match en moins)
  • Milieu de tableau : Carcassonne (18), Colomiers (15), Biarritz (15, 1 match en moins), Vannes (13), Mont-de-Marsan (13), Nevers (12, 1 match en moins), Montauban (11, 2 match en moins), Aurillac (9, 1 match en moins)
  • Relégation : Rouen (9), Valence (2, 1 match en moins)

8ème journée de Pro D2

Jeudi 17 octobre : Provence-Oyonnax (20h45, Canal+ Sport)

Vendredi 18 octobre : Biarritz-Béziers, Perpignan-Mont de Marsan, Angoulême-Aurillac, Colomiers-Valence, Rouen-Carcassonne (20h) ; Montauban-Vannes (20h45)

Dimanche 20 octobre : Grenoble-Nevers (14h25)

 


Au menu du Mondial…

Le redoutable typhon qui s’abat sur le Japon a obligé les organisateurs à annuler plusieurs matches, dont Angleterre-France, Nouvelle-Zélande-Italie. Finalement, la rencontre Japon-Ecosse se disputera bien aujourd’hui.

Pour l’Angleterre et la France, l’annulation du dernier match ne change rien. Les Anglais rencontreront les Australiens en quart de finale (19 octobre), tandis que les Bleus affronteront les Gallois (20 octobre).

Les Coqs sont à la recherche d’une équipe de bon niveau pour disputer un match amical, afin de reprendre du rythme. Pas simple.


Quarts de finale

  1. 19 octobre à 9h15 – Angleterre-Australie
  2. 19 octobre à 12h15 – Nouvelle Zélande-Irlande
  3. 20 octobre à 9h15 – Pays de Galles-France
  4. 20 octobre à 12h15 – Japon-Afrique du Sud

 


Demi-finale

  • 26 octobre à 10h – vainqueur de Angleterre-Australie contre vainqueur de Nouvelle Zélande-Irlande
  • 27 octobre à 11h – vainqueur de Pays de Galles-France contre vainqueur de
  • Japon-Afrique du Sud

Match pour la 3e place : 1er novembre à 11h

Finale : 2 novembre à 11h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *