INDEX

Boulevard des Airs en drive-in, une première !

Le 22 Mai. 2020

Le célèbre groupe tarbais va se produire en live le 5 juin devant 150 voitures, confinement oblige. Ce concert solidaire est organisé par la radio indépendante 100 %…

Rubriques :

Le vendredi 5 juin, à partir de 19h30 au Parc des expositions d’Albi, trois jeunes du programme « Talents des quartiers », organisé par Carré public, ouvriront le bal. Puis Boulevard des Airs, Tibz et La Deryve seront sur scène.


La radio 100% est présente sur la FM avec 27 fréquences et des antennes à Pau, Auch et Tarbes. La marque, cofondée par Olivier Fabre et Jacques Iribarre, se décline aussi sur le digital : Internet, application, webradios thématiques, informations en ligne. Informations, cliquez ici.

Cette soirée du 5 juin aura pour but « d’offrir un concert tout en faisant travailler les acteurs du spectacle vivant et de l’événementiel et en soutien à la scène française ». Au total, se sont 150 places qui sont mises en vente (à partir de 30 €).

Afin de respecter les règles de distanciation physique, la billetterie se fera exclusivement en ligne. Les voitures seront garées toutes les deux rangées pour augmenter la visibilité. Le port du masque sera obligatoire. Pour limiter les nuisances sonores, le concert sera diffusé par ondes radio et aucun dispositif d’amplification ne sera installé.

Vous pourrez vous restaurer sur place en réservant. En cas de problème avec votre voiture, un service de dépannage batterie sera sur place (compris dans le billet). Pour réserver, c’est ici.


BdA ne s’est pas croisé les bras…

Le groupe tarbais, fondé par Jean-Noël et Florent Dasque, aux côtés de Sylvain Duthu et Laurent Garnier, a été coupé dans son élan par le coronavirus. Il surfait de succès en consécrations majeures quand le confinement a entraîné l’annulation de tous les concerts et enregistrements. Ils racontent…

« Nous venons de passer de nombreux jours confinés. Nous avions la chance de pouvoir rester à la maison durant tout ce temps. Alors nous n’avons pas bougé. Mais nous avons avancé.

« D’abord on vous a proposé un rendez-vous quotidien et vous avez répondu présent. Chaque soir, on a échangé, on a pris des nouvelles, on a ri, on a joué, on a chanté, on a souvent improvisé, et c’était bien. Plus de cinquante jours si loin, mais si proches.

« Ensuite, presque en douce, nous avons travaillé, beaucoup. À nouveau les chambres et les combles devenaient home studio, et chacun chez soi on s’amusait avec nos chansons, on réinventait ce qui existait déjà, on appelait des gens pour partager tout ça, on inventait la suite.


« Et la suite, elle est belle. Dans nos casques déjà les premiers titres, les premières voix. Sans s’en rendre compte, et surtout sans l’avoir vraiment prévu, pas aussi tôt, nous étions en train d’écrire la suite. Le confinement aura permis cela.

« Nous sommes en mai, et vous le savez désormais, on prend le temps de faire les choses. Parce que faire au mieux, et faire durer le plaisir. Nous avons décidé de dévoiler un premier extrait d’ici la fin du mois de juin de cet objet qui ne ressemble pour le moment qu’a des esquisses.

« Restons connectés comme nous l’avons été. Restons patients, vigilants, et proches comme nous l’avons été. Avant de se retrouver en vrai, très bientôt. Faites attention à vous, faites attention aux autres, portez-vous bien, et à très vite ».

A suivre sur leur page Facebook – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *