INDEX

Le géant Quiksilver-Billabong est né

Le 24 Avr. 2018

C’est Pierre Agnès, tragiquement disparu, qui devait piloter les deux mastodontes mondiaux des vêtements sports de glisse dont les sièges européens sont ici…

Ce mardi 24 avril, la fusion a été officialisée. Boardriders rassemble désormais de multiples grandes marques de l’outdoor et du lifestyle : Quiksilver, Roxy, DC Shoes, Billabong, Rvca, Element, VonZipper, Xcel, Kustom, Palmers, etc.


Le rassemblement de ces deux leaders, d’origine australienne, emploie près de 10.000 personnes dans le monde entier. Boardriders conserve les sièges européens, à Saint-Jean-de-Luz (Quiksilver) et à Hossegor (Billabong).

C’est Dave Tanner qui a pris le relais de Pierre Agnes, disparu en mer le 30 janvier dernier au large d’Hossegor. C’est l’ancien bras droit du Landais, le Français Thomas Chambolle, qui est devenu président Europe du nouveau groupe


Les deux groupes avaient comme actionnaire le fonds Oaktree qui fait partie des leaders dans le domaine du capital investissement, avec une solide expérience dans l’industrie des sports de glisse (surf, ski, skate…). En 2015, les deux groupes spécialisés dans le surfwear ont traversé de très grosses tempêtes grâce aux investissements de ce fonds.

L’ensemble Quiksilver-Billabong pèse près de 2 milliards d’euros en chiffre d’affaires et peut s’appuyer sur un rayonnement mondial, avec 630 magasins directs, 7.000 détaillants, des sites internet dans 35 pays, etc. A partir d’une plateforme commune, chaque marque conservera son indépendance, en prenant modèle sur ce qui a été fait dans l’industrie du luxe chez LVMH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *