SINGLE CREATEUR

4 mousquetaires de l’innovation

Le 06 Déc. 2015

Akira Technologies, Patatam, Window Hero et Bouée U Float

Ca y est ! On connaît les heureux lauréats (les lauréats sont rarement malheureux) de la troisième édition 2015 des Ateliers de l’Innovation, qui consacrent les entreprises innovantes du Pays basque, employant moins de vingt personnes.

Douze s’étaient présentées, quatre ont été couronnées et vont se partager la coquette somme de 60.000 euros, ce qui fait, si on sait bien compter, en principe 12.500 pépettes pour chacune. Joyeux Noël à elles !

Ce qu’il faut savoir…


laureat4Derrière cette initiative, on trouve l’Agglomération Côte basque–Adour (ACBA) et l’Estia, l’école des ingénieurs d’Izarbel. Ce sont ses dirigeants qui ont remis il y a quelques jours les trophées, Jean-René Etchegaray, Michel Veunac, Sylvie Durruty, et Patxi Ellisalde, de l’Estia.

And, roulez trompettes, sonnez tambours, the winners are… Akira Technologies, qui développe le projet “Eole”, un moteur à pistons aéronautique basé sur le cycle 2 temps, à allumage spontané, destiné à l’aviation ultra légère non certifiée, c’est-à-dire aux ULM.

 


PATATAM 5Second gagnant, voici Patatam (on adore le nom), qui développe sur son site une économie circulaire du vêtement, en rachetant et en revendant en ligne des habits d’occasion pour enfants de 0 à 6 ans (quoique à zéro, les enfants ne coûtent pas trop cher). Et ça marche tellement fort que Patatam ouvre la formule aux 7/14 ans. Les autres attendront. Snif !

 


my window 3Le troisième lauréat se nomme Window Hero, pas moins, et se présente comme la première place de marché on line, permettant à des annonceurs de louer des vitrines de magasin pour y faire des campagnes de communication. Il y a de la place, puisque l’on dénombre 1.600.000 vitrines en France…

 


BOUEEEnfin, la petite dernière, mais à parité avec ses copains de promo est l’entreprise Bouées de sauvetage–U Float qui a conçu une bouée de sauvetage révolutionnaire à destination des sauveteurs côtiers.

Pour en savoir plus sur chacune des entreprises consacrées, jetez un œil sur la vidéo réalisée par l’Agglo ; elle est remarquablement bien foutue et prouve que le talent et l’énergie font partie des vertus du Pays basque. De bons choix, madame, bons choix monsieur, tout ça !

 


 

 


 

Un commentaire au sujet de cet article

  1. Si je sais bien compter, 60.000 divisé par 4 entreprises doit faire 15.000 pour chacune (et pas 12.500). Mais bon, personne n’a relevé jusque là, le fond est plus intéressant. Amitiés à toute l’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *