SINGLE CREATEUR

Créateurs et passionnés – Benoît Marty et sa Xubaka

Le 05 Jan. 2020

La pépite de Sodium Cycles, conçue au Pays Basque, est en route pour Las Vegas. Cette étonante mini-moto artisanale séduit également par son look vintage…

Du 7 au 10 janvier, cet engin100% électrique va faire son show au CES, le plus grand rendez-vous mondial de l’innovation.


Photo : Pays Basque Excellence

À peine née, la petite Xubaka (à prononcer à la manière basquaise) est bien partie pour faire des ravages dans le cœur des consommateurs. Ni scooter, ni mobylette, elle est la dernière création de Benoît Marty, le patron de Sodium Cycles.

Beaucoup moins poilue que le légendaire guerrier Wookiee de Star Wars, elle n’en est pas moins remarquable.

Cet ingénieux concentré de savoir-faire technique et technologique, auquel ont participé de nombreuses entreprises et start-up locales, a reçu l’aide des banques, de l’Agglomération Pays basque, la Région, la CCI et l’Agence de développement et d’innovation, pour un investissement de 150 000 euros.


Xubaka offre le choix à ses futurs heureux propriétaires, entre batterie ion-sodium – prévue pour être chargée en moins d’une heure – ou lithium, reliée à un moteur de moyeu capable de régénération passive (comprendre : l’énergie de la roue sera renvoyée vers la batterie).

Cette mini-moto artisanale séduit également par son look vintage, sa palette de couleurs et son côté « sur mesure » personnalisable, puisqu’il sera possible de l’accessoiriser en fonction des besoins ou des envies. Elle sera toujours partante pour transporter vos courses, votre ordinateur portable, ou votre planche de surf !


Entièrement silencieuse et non polluante, elle est bridée à 50 km/h pour répondre à la règlementation européenne. Mais pour d’autres pays, elle peut très bien monter jusqu’à 80 km/h. Selon que vous circulerez sur les routes landaises ou dans les villages vallonnés du Gers, son autonomie pourra varier de 60 à 80 kilomètres.

Il faudra patienter jusqu’au deuxième semestre 2020 pour sa commercialisation, et débourser entre 6.000 et 8.000 euros pour acquérir sa Xubaka. Mais Benoît Marty, qui a rejoint le générateur d’activités Arkinova à Anglet, espère bien pouvoir lancer les précommandes sur Internet prochainement. Le temps de revenir des States…

A suivre sur la page Facebook – cliquez ici

 

Un commentaire au sujet de cet article

  1. Votre engin est la réalisation d’un rêve que j’ai commencé il y a 13 ans. Bravo à vous.
    J’aimerais figurer parmi vos acheteurs et figurer sur votre réseau de location ou revente
    Je suis en train de créer une plateforme de transport multimodale. Elle pourra recharger des cycles au solaire mais pour vos cycles comment la recharge se fait-elle ?
    En espérant un futur contact et pourquoi pas une visite si vous m’y autorisez.
    Cordialement
    Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *