INDEX

LA MAIN SUR LE CŒUR – Des propriétaires exemplaires

Le 27 Mar. 2020

Des particuliers ont décidé de mettre leurs appartements à la disposition du personnel soignant, gratuitement. Une initiative qui se propage un peu partout…

Rubriques :

Sabine Vignau et Rudy Secundino font partie de ces généreux propriétaires, répondant à un véritable élan du cœur.


« Le personnel soignant est très demandé et ils font un nombre d’heures incalculables pour permettre à chacun de nous d’être soigné dans de bonnes conditions. De plus, le risque de contamination en rentrant dans le cercle familial le soir est important. Mon logement étant vide de toute occupation à partir du 23 mars, il m’a semblé totalement logique de proposer mon appartement pour servir de logement d’appoint pour le personnel soignant » raconte Rudy Secundino, dont le logement se situe à Lons.

« Il s’agit de proposer un appartement pour le personnel soignant qui est réquisitionné, c’est évidemment gratuit et cela nous permet d’aider à notre façon » précise Sabine Vignau à Pau. Ces initiatives ne sont pas les seules, d’autres fleurissent un peu partout dans la région, et dans toute la France.


Que ce soit une décision spontanée, comme pour Rudy Secundino, ou une idée prise sur les réseaux sociaux, comme pour Sabine Vignau, l’enjeu est le même. « Étant dans le secteur social (formation d’éducatrice spécialisée), je peux mesurer les difficultés que ce confinement provoque, que ce soit en raison du logement lui-même ou simplement par le fait d’être enfermé chez soi. La décision de mettre à disposition ce logement pour le personnel soignant a été prise en famille » explique Sabine.

Pour Rudy, ce choix semblait évident. « L’unique but était de rendre service aux personnes qui prennent soin de nous. J’ai un profond respect pour les personnes travaillant dans le médical. Je me suis donc posé la question de savoir comment apporter un petit soutien à toutes ces personnes qui nous apportent tant dans cette période très difficile. Et j’ai naturellement mis à disposition mon appartement ».


Chacun des deux généreux propriétaires laissera son logement à la disposition du personnel soignant durant toute la durée du confinement. Il pourra bénéficier d’un pied-à-terre proche de l’établissement de santé, et recevra ainsi un message de soutien et d’encouragement.

« Pour moi, pendant cette période, le plus important c’est de se soutenir mutuellement, à travers des gestes simples, par exemple en allant aider ses voisins. Si tout le monde respecte les consignes données, nous allons y arriver ensemble » conclut Sandrine.

Rudy Secundino n’oublie pas d’ajouter que « la meilleure façon de les aider est de rester chez nous. Tout le monde doit en prendre conscience. La période est difficile à vivre, mais soyons tous solidaires les uns des autres, et on en sortira grandi ! Pensons positivement ! ».

Ce sont des petits gestes comme ceux-là qui permettent à ceux qui passent leurs journées à sauver des vies de garder le moral et de continuer à se battre.


Articles déjà réalisés

  • Bodyart Tatoo, le salon généreux cliquez ici
  • Le Stade Rochelais dans la mêlée contre le virus cliquez ici
  • Wikicampers en appelle aux propriétaires de camping-cars cliquez ici
  • Un foisonnement d’initiatives pour aider cliquez ici

2 commentaires au sujet de cet article

  1. De mon coté, j’avais programmé des travaux d’embellissement de mon appartement, et partie vivre chez mes enfants en attendant… pas question de laisser mon appartement vide en apprenant ce qui nous tombe dessus : j’ai aussitot proposé à l’hopital de Bayonne de le mettre à leur disposition. Je suis heureuse de le preter à un soignant venant d’ailleurs,
    pour tout le temps dont il en aura besoin.
    Je témoigne uniquement dans l’espoir que ceci sera lu par les mauvais voisins des soignants insultés, voire expulsés !!! une honte…. vont ils également renvoyer ces soignants venus au pied de leur lit pour leur sauver la vie ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *