INDEX

Coup de cœur – A Castets, le boulanger Stéphane Chauvard

Le 21 Fév. 2020

Installé depuis peu de temps sur la commune landaise, Le Pain d’ici propose aux professionnels et aux particuliers un pain bio, local, et fait dans les règles de l’art…

Depuis sa boulangerie de 20 m² situés à Castets, Stéphane Chauvard fabrique un pain bio, de qualité, fait dans la tradition d’autrefois. Chacun de ses pains est unique et chéri pour que le meilleur de ses ingrédients bio et locaux, en ressorte.


Stéphane Chauvard n’a pas toujours été boulanger, loin de là. En effet, il oeuvrait à l’étranger pour des missions caritatives. Après de nombreuses années à Madagascar, il décide de revenir en France en 2015. Deux ans plus tard, il opte pour une reconversion professionnelle, direction la boulangerie.


Au bout de neuf mois, Stéphane Chauvard décroche son CAP (au lieu de douze mois minimum), et se lance dans ce nouveau métier et fonde Le Pain d’ici, à Castets. Il faut peu de temps pour voir le succès débarquer dans la boutique.

Le chef Jean Coussau entend parler de cette boulangerie assez unique. Résultat: le pain de Stéphane Chauvard débarque au Relais de la Poste, l’établissement étoilé de Magesq.


Une recette gagnante…

Mais qu’est-ce qui fait le succès de cet homme, qui a débuté sur les marchés du littoral atlantique ? Stéphane Chauvard considère les ingrédients nécessaires à faire du pain, comme de véritables trésors, dont il faut prendre le plus grand soin. Ils sont choisis méticuleusement, selon leur provenance. Bien évidemment, ils sont bio, et locaux.

Le jeune homme a une méthode bien à lui pour permettre à son pain d’être de meilleure qualité, plus sain et accessible aux diabétiques. En effet, pour que ses pains ne dépassent pas un taux de glycémie de 30 (au lieu de 85, bien souvent), il laisse reposer sa pâte à l’air libre, puis au frais, afin de disperser le gluten. Ensuite, la pâte est pétrie et cuite, avant d’être proposée aux clients.


C’est au rythme de trois fournées par semaine, que travaille le boulanger. Sachant qu’une de ces fournées est réservée aux établissements et enseignes bio des Landes. Au total, c’est près d’une tonne de pain qu’il prépare hebdomadairement, pour proposer sept variétés différentes.

Du coup, gros succès pour cette enseigne, ouverte les mardis et vendredis après-midi. Une réussite qui le pousse à changer de locaux. Ainsi, dès le printemps qui arrive, Au Pain d’ici déménagera dans un ancien garage, de 85m², toujours à Castets. Le grand plus de ce nouveau local ? Une mezzanine de plus de 60m². Autant vous dire que Stéphane Chauvard n’est pas prêt de s’arrêter en si bon chemin.


A suivre sur sa page Facebook – c’est ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *