INDEX

COUP DE CŒUR – Ils font pousser légumes bio et projets professionnels

Le 21 Juin. 2020

Les Jardins de Cantaous dans la Vallée de la Barousse font merveille : en route vers l’emploi avec l’association d’insertion par le maraîchage biologique…

C’est un jardin extraordinaire pourrait chanter le poète, qui a la particularité de donner naissance à de beaux légumes et plantes aromatiques certifiés bios, mais pas que.


Il a aussi la capacité d’offrir de nouvelles perspectives professionnelles à des personnes en recherche d’emploi. Une double fonction donc, à la fois bonne pour l’environnement, et pour les hommes.

Les neuf personnes aujourd’hui salariées bénéficient d’un contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI), leur permettant d’apprendre les techniques du maraîchage bio auprès de l’équipe pédagogique, tout en participant à une réelle activité économique en circuit court. Avec à terme la possibilité de trouver un emploi stable.

Tout comme Le Fil d’Ariane, atelier d’insertion par la couture et la broderie à Lannemezan, les Jardins de Cantaous ont reçu l’appui d’acteurs économiques et d’élus locaux, permettant de mener à bien ces projets.

Bien sûr, la crise sanitaire liée au Covid-19 a modifié les habitudes, et il a bien fallu s’adapter.


« Nous avons stoppé les ateliers pendant une semaine, pour prendre le temps de bien réfléchir à une stratégie. Pour le Fil d’Ariane, nous avons pris les devants auprès du maire de Lannemezan et de la sous-préfète pour obtenir l’autorisation de réaliser des masques de protection. Nous avons pu mettre en place une chaîne en lien avec un autre atelier d’insertion sur Tarbes, Récup’Action, chargé de les désinfecter et de les emballer. Tous les salariés ont accepté de répondre à l’appel. »

« Aux Jardins de Cantaous, nous avons continué nos activités, en prenant bien soin de respecter les gestes barrière. Nous avons regroupé les horaires en matinée pour éviter les pauses repas et les contacts, et choisi de proposer la vente de paniers à 10 €, afin de limiter les manipulations. Les clients venaient directement les récupérer sans sortir de leur voiture, et ça s’est très bien passé. Surtout que les paniers sont plutôt généreux », commente Jonathan, conseiller en orientation professionnelle et coordinateur des structures.


La perte est plutôt venue de la fermeture des restaurateurs et des marchés. Celui de Lannemezan devrait reprendre très prochainement, le mercredi matin. En attendant celui de Capvern, avec la réouverture des thermes.

Aujourd’hui, il est toujours vivement conseillé de téléphoner le matin pour commander son panier, et pouvoir déguster de vrais légumes, tout droit sortis du jardin.

Les Jardins de Cantaous, 2, rue du Pic-du-Midi à Cantaous – Téléphone 05 62 40 08 22 ou 06.02.32.32.20 ou 06.27.19.41.77.

A suivre sur leur page Facebook, cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *