INDEX

Rugby international

Le 21 Juin. 2014

Les Bleus débordés par les Wallabies 39-13 : une sérieuse remise en cause indispensable !

Après une très mauvaise première mi-temps (6-20), les troupes de Philippe Saint-André se sont inclinées sévèrement (13-39).

Une troisième défaite qui fait mal, tellement les Bleus ont semblé impuissants pendant cette tournée en Australie.

Les moins de 20 ans ont, eux, finis à la 6e place du Mondial. Déception !

Ce qu’il faut savoir…

Comme lors du premier test-match, les Wallabies ont joué à leur main en imposant leur rythme. Très puissants, les Australiens ont avancé sur tous les ballons, poussant les Bleus à défendre en reculant.

Cette domination, qui fait apparaître une classe d’écart entre les deux équipes, est une très mauvaise nouvelle à seulement un an de la Coupe du Monde en Angleterre.

PL RUGBY ST ANDRE 2Il faudra une sérieuse remise en cause pour construire une équipe de France capable de jouer un rôle d’abord lors de la prochaine tournée en France (ils recevront l’Australie, les Fidji et l’Argentine), puis lors du  tournoi des 6 Nations.

Défaite cuisante, décevante et surtout inquiétante !

 

Au programme aujourd’hui

  • Nouvelle Zélande-Angleterre (9h30, Canal+),
  • Afrique du Sud-Pays de Galles (15h, Canal+ Sport)
  • Japon-Italie
  • Argentine-Ecosse

 

.

Rugby *** Local Caption ***Les Bleuets décevants. L’Angleterre championne du monde

L’équipe de France des moins de 20 ans a été battue par l’Australie (37-24), terminant à la 6e place du Mondial. C’est une déception pour cette équipe qui avait réalisé le grand chelem lors du dernier tournoi des 6 Nations.

Les coéquipiers de François Cros ont réalisé une belle première mi-temps, menant à la pause grâce à des essais de Blanc, Hamdaoui et Mignot (24-14).Les Bleuets ont cra qué physiquement et se sont ensuite effondrés.

L’Angleterre a conservé son titre en s’imposant face à l’Afrique du Sud (21-20). La Nouvelle-Zélande a largement battu l’Irlande pour la troisième place (45-23).

Un commentaire au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *