Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

PRATIQUE - Les contrôles techniques s'adaptent

Les centres chargés de vérifier les véhicules sont autorisés à rester ouverts pendant le confinement. Des délais sont toutefois accordés pour répondre aux obligations…
CONTROLES TECHNIQUES 0
Afin de concilier les enjeux de sécurité et les besoins de circulation pour assurer la continuité des services essentiels et de la vie économique. Le gouvernement a établi de nouvelles mesures concernant les contrôles techniques.

Pour lutter contre le Covid-19, de nombreux véhicules doivent continuer à circuler, notamment pour l’approvisionnement des denrées alimentaires, la livraison des équipements médicaux, les professions libérales (infirmières, médecins...) ou les particuliers qui doivent se déplacer pour des raisons de santé ou aller travailler.

Mais comment faire quand la validité du contrôle technique du véhicule arrive à sa fin ? La ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, et le secrétaire d'Etat chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, ont confirmé il y a quelques jours que les centres pourront rester ouverts pour examiner les véhicules et ainsi contribuer à la sécurité routière des citoyens qui ne peuvent pas rester confinés.

Cependant, compte tenu de la crise sanitaire actuelle, le gouvernement français a décidé d'appliquer une tolérance de trois mois (à compter du 24 mars) pour réaliser les contrôles techniques des véhicules légers. Les centres sont donc autorisés à ouvrir, dans le respect des mesures sanitaires nécessaires. Il faut savoir que cette mesure s'applique également aux délais prévus par la réglementation pour réaliser les contre-visites des véhicules légers.

D'autre part, compte tenu des enjeux majeurs de sécurité, le contrôle technique des poids lourds et des véhicules employés au transport en commun est toujours d'actualité, avec une tolérance de quinze jours accordée supplémentaires accordés pour les véhicules lourds. Ces mesures ont été définies après concertation avec le Centre national des professions de l'Automobile (CNPA) avec qui les services du ministère sont en contact étroit.

Plus d'information sur le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire – cliquez ici

PRATIQUE - Articles déjà publiés

  • Enargia lance un appel aux particuliers - cliquez ici
  • Les paysans fermiers et bios du Pays Basque en ligne - cliquez ici
  • Les aéroports ferment leurs portes – cliquez ici
  • L’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine à l’initiative – cliquez ici
  • Les communes au plus près de la crise sanitaire cliquez ici
  • Les prêts garantis par l’État lancés ce mercredi cliquez ici
  • Les Chambres de métiers et de l’Artisanat sur le pont cliquez ici
  • Les CCI de l’Adour en mode urgence cliquez ici

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi