INDEX

Escota é Minja, une joyeuse pagaille en vue

Le 15 Juin. 2018

Sur l’Isle-Jourdain, le festival gersois tient son rang, sous l’aspect d’un désordre, d’un joyeux bazar. Et ça fait quinze ans que ça dure : Total Festum…

Rubriques :

Bon, d’accord ça n’a pas la magnificence des ferias de Dax ou de Bayonne, mais dans son genre campagnard et familial, le festival Escota é Minja s’est fait une belle réputation.


On s’est retrouvé, à l’occasion de la fête de la Saint-Jean (même si la date ne coïncide pas mais on ne va pas se prendre la tête pour si peu), ce vendredi 15 juin, du côté du Tennis-Club pour l’ouverture des festivités, avec un pique-nique gourmand à base de produits locaux, proposé par les deux associations organisatrices.

Le tout sous les flonflons et les chants des jeunes de la section bilingue. Et si vous êtes plutôt fier de votre voix de stentor, rien ne vous empêchait de vous joindre aux cantères lisloises.

 


En fait si l’on parle de la Saint-Jean, c’est parce que ce festival s’étale avant et après le 24 juin, sur une quinzaine de jours, avec des tas d’activités proposées, comme il n’en existe que peu ailleurs, du type apprentissage de la manille (on parle du jeu de cartes) ou boule cerclée colognaise. C’est ainsi que sera organisée le samedi 16 une visite (bilingue) de la collégiale et de l’orgue. Ou encore une autre, du centre de la ville, avec l’Ostau gascon. Tout cela précédera l’inauguration officielle, à l’Espace Lasserre, lors d’une soirée au thème e la pâtisserie gasconne, et un parcours sur les vins.

 


Le vendredi 29 juin, place de la Mairie, les spectateurs auront droit à une présentation de mets locaux et à un concert gratuit à 20h, avec le quatuor Batukes, qui animera une batucada à partir de matériaux de récupération. Suivra à 20h30 Djé-Baléti, un mélange entre le reggae et la tarentelle italienne, le tout en occitan. Des Batukes à 22h et une demie heure plus tard, L’Isle Oc Big Band, un ensemble de jazz de l’école de musique de la Gascogne toulousaine, qui viendra revisiter la culture musicale d’Occitanie (et d’ailleurs).

 


Enfin le samedi 30 auront lieu un marché plein vent place du Jardinage, une inauguration aux 4 Chemins à 11h et sur la place de l’Hôtel de Ville à partir de 19h un concert de carillons, dû à Francis Paillas, suivi de chants de section bilingue, Pèiro Doça, Batukes, Lou Tapatge et le Sousté Incredible Gasconha Bordel Band. Bordel ?

Nous, on n’osait pas employer le mot, préférant celui de joyeuse pagaille…

Informations sur le site internet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *