INDEX

Le Temps des Mômes crée de sacrés liens

Le 10 Fév. 2019

Une série de spectacles de danse à destination du jeune public, mais qui séduit tout autant les adultes. Thierry Malandain est à la manœuvre de cette initiative culturelle et sociale vertueuse…

Chaque hiver, Biarritz Culture, association conventionnée par la Ville, propose son festival, « Le Temps des Mômes ». Rendez-vous du 12 au 16 février.


Il faut noter la qualité et la pertinence de cette démarche qui complète parfaitement la politique culturelle de la Ville en dédiant des actions fortes aux jeunes, mêlant notamment la pédagogie et danse.

Le spectacle « Plume » de la compagnie Kokeshi, sera présenté ce mardi 12 février à 18 heures, au Colisée. Pendant une demi-heure de poésie, tout en légèreté, deux danseuses et une musicienne interprèteront un spectacle emprunt de féérie. Plume est aussi le personnage que l’on suit, qui parcourt le temps et les générations d’une vie, tour à tour, nourrisson, enfant, jeune fille, mère et enfin grand-mère. Plume découvre, au fil de sa vie, les liens et les ressemblances qu’il peut y avoir entre les différents âges et les différentes places que l’on occupe au cours de celle-ci (dès 2 ans).


Mercredi 13 février, rendez-vous à 19 heures aux Découvertes, la salle du Théâtre des Chimères. Sylvain Bouillet, aidé de son fils Charlie, tentera un essai physique sur la paternité intitulé « Des Gestes blancs ». Ensemble sur scène, ils exploreront par la danse la figure du père et du fils et le lien qui les unit. Le duo joue du déséquilibre de ses forces, avec pudeur et tendresse. Leur objectif est de traduire en danse ce qui se joue entre un adulte et un enfant (dès 8 ans).

 


La compagnie paloise de Thierry Escarmant, Écrire un mouvement, se produira samedi 16 février à 16 heures sur la scène du Colisée. Elle dansera « Te prends pas la tête », une métaphore sur le fonctionnement de l’esprit porté par un danseur de hip-hop et une comédienne. Le spectacle est inspiré de l’ouvrage scientifique « Les Petites Bulles de l’attention », de Jean-Philippe Lachaux. La pièce donne aux spectateurs des clés pour pouvoir rester concentré dans un monde qui nous sollicite sans cesse. L’objet scénographique central est une bulle transparente de 2,50 m, à l’intérieur de laquelle, le danseur interprétera les partitions chorégraphiques. Elle deviendra, au fil de la pièce, un espace de projection 3D qui pourrait révéler la multitude des distractions possibles dans des situations concrètes de concentration. (Dès 6 ans).

Tarifs : 12 euros, adultes ; 8 euros, enfants, découverte, permission de minuit.

Informations sur le site internet – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *