INDEX

La station de Piau Engaly investit au sommet

Le 03 Déc. 2018

Avec le Skylodge et l’Écrin du Badet, elle inaugure les deux plus importantes réalisations immobilières de la saison sur la chaîne des Pyrénées…

Rubriques :

Piau, mieux lotie que les autres stations question enneigement, souffrait jusqu’ici d’un manque d’hébergement évident face à la demande touristique. Aucun nouvel immeuble construit depuis 1982, et un hôtel – Les 4 ours – récemment agrandi, affichant complet depuis son ouverture en 2015.


Face à une lourde baisse de fréquentation liée à cette problématique de nuitée, il était temps de réagir. Et c’est chose faite. La première réalisation concerne l’ouverture du Skylodge, dès le 21 décembre prochain.

Avec une capacité de 290 couchages en dortoir, des cabines de une à quatre personnes et des chambres de type hôtelier avec sanitaires privatifs, cette auberge de jeunesse haut de gamme saura vite séduire une clientèle accro au ski pour un tarif raisonnable (à partir de 16 € la nuit, petit-déjeuner compris).


L’aménagement de cette ancienne résidence de vacances a été conçu par VO Architecte qui souhaitait en faire un « immeuble de vie », coloré et géométrique, inspiré des auberges de jeunesse de seconde génération des grandes capitales européennes.

Niveau restauration, le toit terrasse permet de déjeuner (bar à soupes ou brochettes plancha) avec vue panoramique sur les pistes. Le restaurant propose espaces cosy ou lounge, et le bar s’adapte aux envies de grignotage salé ou sucré.


Ce nouveau concept, lancé par Nouvelles Pyrénées (N’PY), premier acteur des Pyrénées françaises, en collaboration avec la Banque des Territoires, allie la liberté de réserver son séjour, la modernité, la qualité des services et la convivialité chère à l’esprit du Sud-Ouest. Cerise sur le gâteau, il a permis la création de vingt-cinq emplois, dont trois à l’année.

Si Piau est la première station à accueillir son Skylodge, d’autres ne tarderont pas à lui emboîter le pas : Barèges, Cauterets, La Mongie et Peyragudes. Au total, ce seront 1890 lits supplémentaires proposés sur les cinq sites d’ici 2023.


En parallèle, « L’Écrin du Badet », nouvelle résidence de tourisme, est en construction -à l’image des bâtiments déjà existants pour respecter l’architecture semi-circulaire des lieux-, et prévoit trente appartements de 45 à 100 m², pouvant accueillir cent-quatre-vingt personnes. Une quinzaine seront proposés à la location dès cette saison.


Ces deux réalisations sont le premier pas du projet de requalification de la station, baptisé « Natura Piau », confié au prestigieux cabinet d’architecture de Jean-Michel Wilmotte. Un projet 100% nature qui prévoit de transformer Piau en station piétonne, à l’image d’Avoriaz.

Ce nouveau look plus jeune, basé sur l’innovation et la convivialité, lui permettra de reconquérir rapidement sa clientèle, mais également d’en séduire une nouvelle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *