INDEX

Les Noces de Figaro avec l’Opéra des Landes

Le 17 Juil. 2018

Créateur de rendez-vous lyriques, il met à l’affiche cet opéra bouffe de Mozart, inspiré de la comédie de Beaumarchais. Ah, le bel été qui s’annonce…

Rubriques :

À Soustons rayonne l’Opéra des Landes. Ainsi chaque année, sa programmation se construit autour d’une nouvelle production d’un opéra du répertoire, monté exclusivement pour la ville, et pour l’occasion. En 2017, c’était la Traviata. Et en ce mois de juillet ?


Cela a des chances d’être de nouveau superbe, avec les fameuses « Noces de Figaro », les 19, 21, 22 et 24 juillet prochains. Un opéra bouffe de Mozart, inspiré de la comédie de Beaumarchais. Inspiré, car entre le texte de Beaumarchais et le livret de Mozart, il y eut quelques transformations, ainsi la Rosine du Barbier est-elle devenue la comtesse Almaviva, avis à ceux qui liront l’œuvre avant d’assister à l’opéra.

Sur scène, on se fera une joie de voir ou revoir, et surtout d’entendre la jeune soprano Manon Lamaison, la voix de basse de Thomas Dear, l’autre soprano d’origine russe Khatouna Gadelia ou Maela Vergnes, qu’on avait vue sur Faust à l’Opéra des Landes en 2006. Quant au chœur, ce sera celui des élèves du lycée Haroun Tazieff de Saint-Paul-lès-Dax.

 


Mais ce n’est pas tout, puisque le 23 juillet sera donnée une représentation de « La Création », un oratorio créé par Franz Joseph Haydn, dans lequel il célèbre la création de l’Univers décrite dans le Livre de la Genèse. Très certainement son chef d’œuvre.

De même pourra-t-on assister à des concerts, tel « Tierra », mené par la compagnie Opér’Azul, composée de la mezzo-soprano Catalina Skinner, du chanteur et percussionniste Pierre-Yves Binard, de l’accordéoniste Grégory Daltin et du guitariste Benoît Albert. Un voyage à travers l’Amérique latine, sur des musiques de Piazzola et de Villa-Lobos, et des textes de Neruda, Borges et Cortazar.

 


Il ne vous reste plus qu’à vous organiser pour ne pas manquer ces grands rendez-vous lyriques de l’été, marqués par l’authenticité et la qualité, sortes de marque repère de l’Opéra des Landes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *