SINGLE CREATEUR

Nouvelle étape pour l’Orchestre de Pau-Pays de Béarn

Le 08 Nov. 2019

Avec Fayçal Karoui à la baguette, Frédéric Morando aux manettes et un changement de statut, l’OPPB compte renforcer son enracinement et sa capacité de rayonnement…

Le 21 octobre dernier, l’Orchestre de Pau-Pays de Béarn est devenu un Établissement public de coopération culturelle (EPCC). Ce statut permet de passer un cap pour l’organisation et le financement d’équipements culturels.


L’EPCC institutionnalise la coopération entre les différentes collectivités publiques et attribue un statut opérationnel aux grandes institutions culturelles d’intérêt local et national (la Ville, de l’Agglo et du Département dans le cas de l’OPPB). Cet EPCC sera présidé par le maire de Pau et comprendra un conseil d’administration où siégeront des élus communautaires.

Il sera piloté par Frédéric Morando, DG et directeur artistique de l’OPPB, tandis que l’emblématique chef d’orchestre Fayçal Karoui assurera la direction musicale. Collectivités publiques et entreprises privées pourront désormais aider l’ensemble symphonique et l’orchestre d’enfants El Camino à se développer.


Une saison artistique intacte…

Daishin Kashimoto

Ce changement de statut ne perturbera en rien les prochaines programmations culturelles de l’orchestre palois, puisque celles-ci seront comme toujours de très haut niveau. La saison symphonique 2019-2020 a démarré au début du mois d’octobre en proposant une programmation composée des meilleurs solistes révélés par l’OPPB.

Ainsi, les 12 et 13 mars, il ne faudra pas rater la venue de Daishin Kashimoto, premier violon de l’orchestre de Berlin. Karen Gomyo se produira sur la scène paloise les 15, 16 et 17 janvier au violon et Pablo Ferrandez au violoncelle les 6 et 7 février.


Bertrand Chamayou

Le public béarnais avait pu découvrir le pianiste toulousain Bertrand Chamayou lors des saisons précédentes. Il a depuis sorti un grand nombre de disques à succès, notamment un CD avec la filme Naïve autour de la musique de César Franck qui lui a valu plusieurs prix, dont le Gramophone’s Editor’s Choice. Il viendra de nouveau jouer dans la capitale béarnaise les 12, 13 & 14 décembre pour interpréter les œuvres de Stravinski, Mozart et Brahms. Un grand moment en perspective puisque le public pourra le rencontrer avant ses représentations.


L’OPPB propose également une saison de musique de chambre. L’année dernière, l’orchestre a accueilli plus de 47.500 spectateurs. L’orchestre palois promet cette année encore la venue de nombreux prodiges et des œuvres originales et inédites.

Depuis sa création, l’OPPB offre la musique et l’excellence au plus grand nombre. Le passage de celui-ci sous la responsabilité de l’agglomération renforce son enracinement et sa capacité de rayonnement. Cette dimension nouvelle dessine les contours du futur Établissement public de coopération culturelle.

Informations sur le site oppb.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *