SINGLE CREATEUR

La Carde, aventure familiale en Pays Toy

Le 12 Avr. 2021

À Esquièze-Sère, depuis cinq générations, l’entreprise transforme la laine des troupeaux locaux en vêtements, plaids et accessoires qui réchauffent le corps et l’âme…

Entre Joseph et Marie Cazenave, en 1891, et Damien Lafond aujourd’hui, les enfants n’ont jamais cessé de succéder aux parents à La Carde, situé en plein cœur du Pays Toy, une région où les moutons fournissent toute la matière nécessaire à la filature de laine 100% pyrénéenne.


C’est dire si, ici, le métier de tisserand et le savoir-faire sont inscrits dans les gènes ! De la réception de la laine issue des tontes annuelles, à la confection et la vente sur place, tout passe ici par les mains expertes et spécialisées en la matière : séchage, passage au loup batteur, cardeuse, ourdissage, tissage, tricotage, lavage, foulage, grattage, séchage, confection…

Et voilà les jolies bouclettes de nos moutons transformées en plaids ou vêtements qui invitent au confort suave, pendant les longues journées d’hiver ou lorsque les petites fraîcheurs saisonnières sont de retour.


Alors que la vie coulait aussi paisiblement que celle des troupeaux en pâturage, voilà que le Covid-19 est venu perturber le cours des choses.

« Nous avons connu une semaine de chômage technique, puis nous avons pu finalement nous réorienter après avoir été sollicités par la société Nervures, spécialiste des voiles et parapentes à Soulom, pour la fabrication de 25.000 masques de protection commandés par le Département » explique Damien Lafont.


Un élan de solidarité doublé d’une garantie économique pour l’entreprise en ces temps difficiles. D’autant que les ventes via le site de La Carde se sont stoppées net au début du confinement, pour reprendre ensuite, une fois la stupeur générale passée.

« Nous avons également profité de cette période pour acheter de nouvelles machines pour la confection de ces masques, sachant qu’elles serviront par la suite, et pour renouveler notre parc de machines à coudre. Aujourd’hui, le magasin a rouvert ses portes, et nous prévoyons de reprendre les visites à partir de début juillet. La nouveauté à ce sujet, c’est que les personnes pourront désormais suivre en détail tout le traitement de la laine, de la matière brute au produit fini, alors qu’avant, elles n’avaient accès qu’à la partie tissage », se félicite Damien.


Guidées et gratuites, ces visites se termineront à la boutique de l’entreprise familiale, seul lieu où il est possible d’acheter ses productions, mis à part Internet.

Best seller des ventes, les plaids, qui enveloppent petits et grands en mode cocooning, mais aussi les vêtements en feutre, avec ce petit côté chic naturel qui séduit autant les hommes que les femmes.

Vestes, capes, ponchos, pèlerines, gilets, robes de chambre, chaussons, sacs… il y en a pour tous les goûts, y compris pour les plus jeunes qui craqueront pour un coussin mouton tout mignon, qui viendra veiller sur leurs nuits aussi douces que paisibles.


Depuis 2016, La Carde a aussi développé une gamme de tissus d’ameublement, et des rideaux sont prévus pour cette année.

De quoi se lover dans un univers de douceur authentique, au charme fou des Pyrénées.

Informations sur le site internet, cliquez ici

 

4 commentaires au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *