SINGLE CREATEUR

Marie et Hugo Béristain

Le 31 Jan. 2016

Vallebelle : votre linge a trouvé son parfum

Il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie le livre “Le parfum” de Patrick Süskind, pas pour l’histoire meurtrière, mais bien pour tout ce qui est dévoilé ici du monde des parfums, des fragrances, des exhalaisons, des odeurs.

Et s’il est bien un secteur où notre nez excelle, c’est quand il s’agit d’associer parfums et souvenirs, enfances et présents.

Ce qu’il faut savoir…


VALEBELLEChez Vallebelle (un très joli nom, avec beaucoup de classe, qui n’est pourtant que le nom de jeune fille de “madame”), les odeurs prennent la forme de brumes aux noms basques, parfumant votre maison, votre linge, vos armoires, et apportant la touche ultime de décoration de votre demeure.

Des brumes fabriquées à Saint-Jean-de-Luz, uniquement avec des composants de haute qualité. Hautement “affectives” avant même de devenir “olfactives”, elles parfument vos draps, traversins, oreillers, linge de maison, de bain, rideaux, sofas, étoffes. Les filles vont adorer ! Les garçons vont se ranger à leur avis, n’ayez crainte.


VALEBELLE 2Chez Vallebelle, comprendre chez Marie et Hugo Béristain, ils créent même votre “brume” sur mesure, selon l’ambiance que vous souhaitez apporter à votre décoration intérieure. Si vous vous contentez de leurs réalisations déjà en place, alors vous aurez le choix entre Alaia (“joie” en basque), une brune marine, sensuelle et iodée, non sans rappeler les embruns colorés d’une plage isolée, tout un programme !

Ou Bakea (“sérénité” en basque), une brume gourmande, interprétation passionnée de la fleur d’oranger. Tandis que Elura (“neige” en basque), se veut un hommage délicat à l’odeur du linge propre d’autrefois. Et Hodei (“nuage” en basque) est une brume élégante, fraîche et légère, ombres et lumières d’une rosée printanière.


VALEBELLE 4Plus que des brumes, ce sont des poésies. Un petit tour sur leur site vous permettra de trouver tous les points de vente. Ca sent très bon la réussite à plein nez, cette affaire-là.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *