INDEX

Condom : 96 courts-métrages soumis au vote du public

Le 16 Oct. 2020

L’association Les Lumières de la Ville, qui gère le cinéma d’art et d’essai Le Gascogne, organise la 4e édition du Festival du film court en Armagnac. Un tour de force…

Rubriques :

Garder l’esprit du festival des années précédentes, tel est le défi qu’a relevé l’équipe malgré l’exaspérant et tenace coronavirus. Coup de chapeau à Florian, Paule, Eveline, Jacques, Quitterie, Isabelle, Nelly, Jean-Louis et Gérard qui sont à la manœuvre avec tous les bénévoles.


Tous les amateurs devront respecter un protocole rigoureux qui fera que les spectateurs seront forcément moins nombreux que les années précédentes.

Simultanément sur l’ensemble du site, en intérieur et en extérieur, seules cent personnes seront acceptées, soit environ 85 spectateurs avec 15 personnes de l’organisation, salariés ou bénévoles, ce qui signifie 78 dans la salle 1 et 55 dans la salle 2. Un contrôle des billets et un comptage est effectué à l’entrée de chaque salle, à chaque séance.

L’achat des billets se fera à l’extérieur du cinéma à l’espace festival. Les festivaliers doivent comprendre que, du fait de la limitation des entrées, l’accès sera refusé même à ceux munis de bracelets. Les salles seront accessibles vingt minutes avant chaque séance afin de fluidifier les entrées.


Cette année, le festival subira plusieurs modifications. La plus remarquable : le jury professionnel a disparu exceptionnellement. Les six prix seront décernés uniquement grâce au vote du public : le prix du film de fiction, celui du film d’animation, du film expérimental, de l’ultra court, de l’humour, et le dernier, celui du jeune public.

Les films seront diffusés deux fois, lors de séances d’environ soixante minutes chacune. Au total donc, vingt-quatre séances dont deux consacrés aux films Jeune Public. En plus, samedi 17 octobre, à 22h, une soirée spéciale « court bouillon » a été concoctée par Florian Duval – celui-là même qui est à l’initiative de la création du festival. Il proposera une programmation de quatre-vingt minutes qui se veut curieuse, déroutante, voire même dérangeante.


Soirée de clôture gratuite, le dimanche soir 18 octobre, avec la révélation des lauréats dont les films seront projetés une dernière fois, une collation sera offerte par l’association “Les Lumières de la Ville” avant le visionnage des courts métrages récompensés.

L’espace dédié au Festival sera situé dans la cour d’entrée du centre Salvandy où des barnums seront installés. Cet espace restauration – en places assises uniquement – permettra aux festivaliers de disposer d’un endroit convivial entre les séances.

Paiement de la nourriture et des boissons par des jetons achetés à l’avance – les jetons non utilisés seront remboursés. La restauration sur place forcément limitée, il sera recommandé aux festivaliers de passer commande dans les établissements de vente à emporter de la ville. Ils pourront ensuite consommer sous les barnums prévus à cet effet.


L’association « Les Lumières de la Ville » a rameuté tous ses bénévoles pour permettre que cette nouvelle édition se déroule dans les meilleures conditions possibles ; il faut en effet s’assurer du respect des normes sanitaires imposées actuellement. Aussi, si des bénévoles supplémentaires se font connaître auprès de l’association et de son président, Gérard Cassou, ils seront les bienvenus.

Renseignements pratiques : la billetterie sera ouverte à partir de 9 h 30. Séance : 3 € – Carte de 4 séances : 10 € – Pass Festival à 20 € pour toutes les séances en compétition, plus la séance Court bouillon du samedi 17 octobre.

Retrouvez toutes les informations sur le Festival ou sur les autres séances du Cinéma le Gascogne en allant sur la page Facebook.

Le Gascogne – 24 rue Jean Jaurès, à Condom – Tél. 05 62 28 03 50
Mail : lumieresdelaville@gmail.com

Informations sur le site internet, cliquez ici

Photos : Marc Le Saux


Article réalisé en collaboration avec le Journal du Gers et Elisabeth Durand

Suivez l’actualité du département sur le site du Journal du Gers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *