INDEX

Talent d’ici - Victor De Le Rue, snowboard et belles images

Le 12 Mar. 2020

Le Bigourdan, champion du Monde de freeride, ne se contente pas de ses exploits en compétition. Il associe cette passion à celle pour le cinéma, avec réussite…

Rubriques :

En 2017, Victor De Le Rue sortait, Sweet & Sour. Depuis, sa filmographie s’est bien étoffée, tout comme son palmarès.


De très nombreuses fois élu meilleur freerider français, puis du monde, il cumule également de nombreux films dans lesquels il partage son amour pour son sport et la montagne. « La montagne, c’est une attirance naturelle que je ne contrôle absolument pas. Quand je suis en montagne, j’ai l’impression de vivre des moments vraiment intenses » déclarait-il au Point il y a un an.


Un sportif de très haut niveau…

En 2019, Victor De Le Rue décidait de s’inscrire, pour la première fois, au championnat du monde de freeride, l’une des compétitions les plus impressionnantes. Les riders de toute la planète se défient de manière spectaculaire. C’est à celui qui descendra la montagne le plus vite. Sur un snowboard. En hors-piste. Oui, c’est totalement fou, et incroyable à observer.

Ce fut une réussite pour Victor, alors rookie. « Le début de la saison commençait mal, puisque je suis tombé lors de la première épreuve, seulement dix mètres après le départ. Mais par la suite, j’ai réussi à retrouver de la performance, et j’ai commencé à enchaîner de bons résultats, dont des victoires » nous confie-t-il.


Résultat, il décroche le titre de champion du Monde. Il suit les traces de son frère, Xavier De Le Rue, triple champion du monde, en devançant Sammy Luebke, triple tenant du titre. Et il ne semble pas vouloir s’arrêter là. Cette saison, deux épreuves de ce Freeride World Tour ont déjà eu lieu, et le Bigourdan a engrangé un podium et une victoire, au Japon.


Un amour pour les belles images…

Son activité en tant que freerider professionnel n’est pas la seule corde à son arc. En effet, Victor De Le Rue est aussi un amoureux de belles images. Qu’elles soient statiques, sur son Instagram, ou mouvantes, sur Youtube, le jeune homme se plaît à partager largement sa passion.

Heureux du succès de Sweet & Sour en 2017, il a décidé, l’an dernier, de se plonger dans deux autres films. Le premier, en partenariat avec The North Face, se nomme « Defiance ». Comme son nom l’indique, il met en scène des riders célèbres, dont Victor De Le Rue, dans un récit de moments de doutes.


Le second, « Frozen Mind », réalisé avec l’aide de Red Bull, est coproduit par le rider lui-même. Cette fois-ci, lui et Pierre Hourticq, un ami sportif, prennent d’assaut Chamonix, et ses sommets vertigineux.

Tous les films sont disponibles gratuitement sur Internet, généralement sur Youtube. Ils sont un parfait mélange de chef-d’oeuvre visuel, avec des plans de drone et une dynamisation à la seconde près, et de passion, avec comme stars de ces documentaires les riders, mais aussi les montagnes.

Pour suivre l’actualité de Victor De Le Rue, rendez-vous sur son Instagram, où il y est très actif, et où il y poste régulièrement des images époustouflantes de ses exploits.

Instagram de Victor De Le Rue – cliquez ici



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *