INDEX

Nouveau gros coup pour Nobatek à Anglet

Le 12 Juin. 2016

Le centre technologique invente Innoqua pour purifier l’eau avec des organismes biologiques : des débouchés énormes à l’horizon

Rubriques :

Dans la catégorie, « nous sommes chauvins, et on sait pourquoi », ouvrons nos colonnes à Nobatek, installée à Anglet. C’est que le centre technologique privé, spécialisé dans la recherche appliquée aux prestations de services innovants, dans l’aménagement et la construction durable, fait très fort.

Car…


NOBATEK 3Car ces initiateurs et opérateurs nationaux de l’Institut pour la Transition Energétique INEF4, viennent de lancer un projet ambitieux. Retenez son petit nom : Innoqua. Un projet européen de recherche sur le traitement de l’eau, qui vient d’être retenu dans le cadre du programme H2020.

Innoqua va proposer un système modulaire de traitement de l’eau basé sur la capacité de purification des organismes biologiques, du type micro-organismes, zooplancton ou lombrics.


PL NOBATEK 2Les communautés rurales devraient l’adopter sans mal, qu’il s’agisse d’industries agricoles, propriétaires de logements individuels ou collectifs et durables ainsi que les pays en voie de développement.

Si l’on compte déjà 9 nations pilotes (la France, l’Italie, l’Irlande, la Roumanie, le Royaume-Uni, l’Equateur, le Pérou, l’Inde et la Tanzanie), déjà plus de 20 pays en sont les partenaires internationaux.


EAULe budget est de plus de huit millions d’euros, et le projet débute ce premier semestre 2016 pour une durée de 4 ans.

Parce que l’eau, c’est la vie, et surtout l’avenir. Un enjeu avec lequel on ne plaisante pas. Avec la coordination de Nobatek, on n’est pas inquiets. Bravo !


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *