INDEX

Ça sent bon le week-end – L’Étable d’Ossau, un petit bijou de resto

Le 22 Oct. 2020

PresseLib’ vous propose régulièrement une sélection de bons plans mis en valeur sur le blog « Le Voyage aux Pyrénées ». Rendez-vous en Haut Béarn…

La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre. Un duo de jeunes chefs très habiles s’est installé dans l’ancienne crêperie de la Croix de Buzy. La cuisine de L’Étable d’Ossau n’a pas tardé à faire parler.


Cette bonne table est inspirée par Kristian Poppe et Matias Ferreyra. Ils ont 29 ans tous les deux et leur amitié mijote depuis 2011. Ils font souffler un vent frais sur les Pyrénées.

La cuisine de ces compères, épaulés par leurs compagnes, est pleine d’égard. Tout est scrupuleusement sourcé dans les environs, de préférence en bio.

Kristian et Matias se rendent au marché de Gan le mercredi, à celui d’Oloron le vendredi et à Nay le samedi matin. La viande de bœuf provient de la charcuterie Pommé à Arudy, le porc est issu d’un bel élevage de Bosdarros. Leur pain est maison, réalisé à partir de farine et levain bio de la ferme Pietometi à Ogeu.


Influences orientales et argentines…

La carte convoque la fraîcheur, le naturel. Les plats prennent une tournure sainement décontractée. On oublie les canons béarnais et on voyage, ça ne peut pas faire de mal.

Kristian et Matias se sont connus en Argentine, pays d’origine du second. Cela donne une basse côte, accompagnée de chimichurri, un condiment largement répandu en Argentine et Uruguay. Des carottes rôties, crémeux de cajou, yaourt à l’indienne, fanes frites, feta. Une crème aux lentilles corail, pâtisson confit, chou Kale au cajou et piment d’Espelette, amandes. Les poireaux confis accompagnent le fromage de vache crémeux de la ferme du Moure à Sévignacq-Meyracq.


Salon de thés le week-end…

Les deux chefs revendiquent un goût prononcé pour la cuisine orientale et sa street food gourmande et animée. On se laisse très facilement domestiquer par les basboussas, une pâtisserie levantine à la pistache, eau de roses et cardamome accompagnée d’une crème glacée au fromage frais de brebis du GAEC Tucat à Buzy. Ou encore le financier à la noisette, glace au chocolat et duo de mandarines.

Le même souci du détail accompagne la carte des thés et des boissons rafraîchissantes. Le kombucha à base de thé pakistanais est préparé sur place. À noter que le salon de thé de L’Étable d’Ossau est ouvert uniquement le week-end.


Sur le célèbre chemin des crêtes entre Buzy et Bescat…

Bref un cadre enchanteur, une maison qui reçoit bien, sans fioritures idiotes mais avec inspiration. Cette gastronomie aux racines paysannes mais qui ne craint pas d’enjamber les fuseaux horaires fait du bien. Sur la terrasse, on peut prendre son café clope et se laisser aller au soleil sans regarder la montre. Et puis s’il le faut vraiment on ira marcher.

On peut difficilement rêver meilleur emplacement pour déjeuner. L’Étable d’Ossau est posée au départ d’un célèbre chemin de crêtes que les Béarnais nombreux empruntent pour la vue remarquable sur le piémont et sur le Pic du Midi d’Ossau. On aimerait tous avoir ce genre de restaurant en bas de chez soi. Mais les petits gars de L’Étable d’Ossau sont très bien là-haut.


Pensez à réserver.

L’Étable d’Ossau
1 chemin d’Ossau à Buzy

  • Tél. 05 59 02 28 51
  • Ouvert du mercredi midi au dimanche soir.
  • Menus à 16 euros, 18 euros et 25 euros

Découvrez les bonnes adresses du bassin de l’Adour sélectionnées par Jean-Louis Bordenave et publiées sur le site levoyageauxpyrenees.com

Un commentaire au sujet de cet article

  1. Je suis une cliente régulière car complètement séduite par cette cuisine si originale, si naturelle, si élégante… Oui, je dis bien élégante, car recherchée et élaborée avec goût et amour… Bref, il s’en dégage un monceau de plaisir ! L’équipe est sympa, à l’écouTe, très professionnelle… Le cadre est idyllique et ressourçant ! Courrez-y vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *