INDEX

FLEURONS D'ICI – Le Piment d'Espelette

Le 27 Déc. 2020

Véritable or rouge du Pays Basque, il bénéficie d’une Appellation d’origine protégée (AOP) couvrant une dizaine de communes. Cette épice donne du relief à de nombreux plats…

Si la dernière fête du piment d’Espelette, Ezpeletako Biperra, a dû être annulée, cela n’empêche pas d’aller découvrir sur place les secrets de sa production et de sa transformation.


Le terroir de culture du célèbre piment rouge comprend donc dix communes : Ainhoa, Cambo-les-bains, Espelette, Halsou, Itxassou, Halsou, Larressore, Saint-Pée-sur-Nivelle, Souraïde et Ustaritz.


Aujourd’hui, ils sont 190 agriculteurs à assurer une production de 226.875 tonnes de poudre qui fait le tour du monde. En effet, le piment d’Espelette se consomme principalement en poudre. Avec ses saveurs fruitées, grillées, associées à un goût piquant, mais non-brûlant, il se marie parfaitement avec tous les plats.


On peut aussi se le procurer « à la corde », avec un minimum de 20 piments, d’un rouge flamboyant et d’une taille homogène, comprise entre 7 et 14 cm. Ainsi, le consommateur peut les utiliser comme bon lui semble et, en attendant, il peut s’en servir comme élément de décoration à l’intérieur ou sur son balcon et la façade de sa maison comme à Espelette.


Le piment d’Espelette peut être acheté frais. C’est ce que font des professionnels, histoire de pouvoir le transformer à leur manière.

Ce qui fait la réputation de cette épice, c’est, au-delà de son goût et de son histoire, sa capacité à s’adapter, aussi bien à une entrée, qu’à un plat ou même qu’à un dessert.

Plus d’informations sur le site internet, cliquez ici


Notre sélection – La Maison du piment

C’est Vincent Darritchon qui est à la tête de cet établissement depuis 1996. Véritable passionné du piment d’Espelette, il s’est spécialisé dans la réalisation de la poudre. Cultivateur et récolteur de sa propre production, il s’assure de la grande qualité de son piment, et permet ainsi au consommateur de bénéficier d’un produit d’excellence, à un prix intéressant.

Un avantage qui séduit, nationalement et internationalement, puisque La Maison du piment exporte sa production à travers le monde.


C’est à Ustaritz, que depuis plus de 25 ans, Vincent Darritchon bichonne cette épice, considérée comme « l’or rouge du Pays Basque ». Il la décline donc en poudre, en cordes, mais aussi en huiles, moutarde, sauces, sel, etc.

Une diversité que l’on peut retrouver dans sa boutique, située à la même adresse, ou sur son site internet – cliquez ici


RECETTE – Tacos façon Pays Basque

Ingrédients pour 4 personnes : 4 wraps ; 2 filets de poulet fermier d’environ 400 g ; 1 carotte ; 1 courgette ; 1 poivron rouge ; 1 poivron vert ; 1/2 oignon ; 2 cuillères à soupe de fleur de sel ; 2 cuillères à soupe de piment d’Espelette en poudre ; 1 gousse d’ail ; 6 g de sel ; 10 cuillères à soupe d’huile d’olive ; film pour micro-onde


Préparation

  • Mélangez  2 cuillères à soupe de sel et 1 de poudre de piment d’Espelette AOP dans un bol ; réservez
  • Faites une marinade avec 8 cuillères à soupe d’huile et 1 cuillère à soupe de sel au piment d’Espelette
  • Coupez le filet de poulet Label rouge en lanières ; mettez-les dans la marinade
  • Pelez et coupez l’oignon grossièrement et ajoutez-le dans la marinade
  • Mélangez délicatement, filmez, puis mettez au frais la marinade au poulet
  • Enveloppez séparément  les poivrons dans du film pour micro-onde
  • Cuisez 3 minutes le rouge et 4 minutes le vert à pleine puissance
  • Laissez refroidir dans le film, puis ôtez le film puis la peau du poivron
  • Pelez la carotte et lavez la courgette, coupez tous les légumes en lanières
  • Cuisez la carotte dans un récipient avec un fond d’eau au micro-onde 4 minutes pleine puissance
  • Pelez l’ail, ôtez le germe et coupez le en 2
  • Prenez la moitié des poivrons rouges puis des  poivrons verts
  • Mixez chaque couleur avec 1 cuillère à soupe d’huile et une moitié d’ail
  • Salez, réservez chaque coulis de poivron séparément
  • Faites sauter dans un wok ou sauteuse les courgettes 3 minutes avec un peu d’huile de marinade
  • Réservez dans un plat, faire de même pour les carottes, puis le reste des poivrons, et enfin le poulet et oignon
  • Mélangez le tout dans le plat, déposer dessus du sel au piment
  • Garnissez les wraps de votre mélange
  • Décorez avec les coulis de poivron, de sel au Piment d’Espelette
  • Servez sans attendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *