INDEX

Sur la route du foie gras dans le Gers

Le 21 Déc. 2018

Découvrez le film vidéo interprofessionnel qui met en valeur ce produit emblématique. Quelques conseils avant les fêtes de fin d’année…

Rubriques :

L’Association Gersoise pour la Promotion du Foie Gras et de l’Aviculture (AGPFGA), présidée par Philippe Baron, a mis en ligne un film pour contribuer à la relance de la filière durement touchée par les crises aviaires.


Intitulé « Sur la Route du Foie Gras dans le Gers », cette vidéo de 2 minutes constitue un support de communication visuel pour le grand public utilisable sur salons, foires, boutiques de vente et réseau sociaux.

Sur le principe d’une balade gourmande dans un environnement préservé, authentique, symbolique du bien vivre, « Sur la Route du Foie Gras dans le Gers» permet de présenter les différentes familles de production de foie gras (marchés au gras, conserveurs à la ferme, producteurs d’oies, artisans-conserveurs, entreprises) et les spécificités gersoises de cette filière.


Le film met en avant le produit et ceux qui le fabrique. Il a pour vocation à susciter l’envie de venir dans le Gers, de découvrir et de déguster le foie gras sous toutes ses facettes ainsi que les autres produits emblématiques du canard et de l’oie comme le magret et le confit.

Rendez-vous sur le Blog « Sur la route du foie gras du Gers » – cliquez ici

Vous y trouverez aussi des conseils, extraits ci-dessous…


Comment choisir le bon foie gras ?


  • « TextureLe foie gras cru doit être à la fois bombé, souple et ferme au toucher. Il ne doit surtout pas être granuleux. Il n’est cependant pas toujours possible d’évaluer la texture du foie, notamment lorsqu’il est conditionné sous vide.
  • « CouleurBeige/ivoire, ou blanc rosé, sans tâche ni hématome. La couleur est donnée par la variété de maïs utilisée pour l’engraissement. Les producteurs gersois perpétuent la tradition en utilisant un maïs blanc qui confère au foie gras cette couleur blanc rosé, caractéristique des foies gras fermiers du Gers.

  • « PoidsLe poids idéal se situe entre 450 g et 600 g pour le canard et entre 700 g et 900 g pour l’oie.
  • 
« A savoirTrop ferme ou trop gros, il rendra plus de gras et sera pâteux ou granuleux ».

Faut-il déveiner le foie ? – « C’est préférable ! Mais pour ne pas abîmer le foie, il est recommandé de ne retirer que les plus grosses veines apparentes à la découpe ».

Peut on congeler un foie gras cru ? « Vous pouvez tout à fait congeler votre foie gras cru, vous pourrez le conserver ainsi 2 à 3 mois. Attention cependant à le laisser décongeler lentement au frigo pendant 24 heures minimum avant de le cuisiner afin que le goût n’en soit pas dénaturé ».

Blog “Sur la route du foie gras du Gers” – cliquez ici


Article réalisé avec le Journal du Gers

Suivez l’actualité du département sur le site du Journal du Gers


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *