INDEX

L’EuroSIMA surfe sur une houle très porteuse

Le 15 May. 2017

Pour ses 18 ans, le cluster d’Anglet annonce regrouper 156 entreprises, 180 marques, 3.500 collaborateurs gérant un CA de 1,5 milliard d’euros. Remarquable, non ?

Petit résumé des chapitres précédents : tout a démarré loin, là-bas, en Californie, l’autre terre du surf, quand une fédération d’entreprises de la glisse invente la SIMA. Et en 1999…


Et quand les majors du surf, type Quiksilver, Rip Curl ou Billabong, ont débarqué en force dans le Sud-Ouest, elles se sont fédérées tout naturellement dans l’EuroSIMA, devenant l’épicentre des entreprises de glisse en Europe.


Pour ses 18 ans et sa majorité acquise, l’EuroSIMA vient de se permettre un petit coup de trompette, sous forme de message positif : le cluster accueille désormais en son sein 156 entreprises, 180 marques, 3.500 collaborateurs gérant un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros.


Rien que sur les deux dernières années, il a accueilli 84 nouveaux membres, essentiellement des PME et TPE, et pas encore des monstres de la glisse, mais ça ne saurait tarder. Ce qui en fait un acteur majeur de la Côte.


Ses buts pour 2017 sont de l’ordre de quatre : promouvoir, développer, éduquer et fédérer. Et effectivement, ça fédère… Ainsi la Halle Créative, qui ouvrira ses portes en juin prochain à Saint-Jean-de-Luz, l’Ocean Living Lab d’Hendaye, l’accélérateur de startups Blue Builder de Saint-Jean-de-Luz encore, le centre de recherche et de formation « Plateforme Ocean » au Fort de Socoa, les investissements de l’Agglo Sud Pays basque, on rêve où on est en plein épicentre de l’Open Innovation des entreprises de la glisse en Europe ?


Ah, on allait oublier : bon anniversaire, EuroSIMA !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *