INDEX

Coup de cœur - La Belle, la Bête et les collégiens basques

Le 15 Avr. 2018

Sous la houlette de Gaëlle Ganet-Lapix, des élèves du Lycée René Cassin de Bayonne et du collège Endarra d’Anglet font leur entrée en scène…

Réservez vite vos places pour la représentation programmée le 27 avril à 20h30 à la salle du Quintaou.


Gaëlle Ganet-Lapix est professeure de musique au Lycée René Cassin de Bayonne et au collège Endarra d’Anglet. Ancienne élève de Mady Mesplé, soprano française, et d’Ada Labèque, professeure de piano, elle a toujours été passionnée par la comédie musicale. Pour la 6ème année consécutive, elle propose une comédie musicale interprétée par ses élèves.

En 2013 avec le concours de Gaël Rabas, le directeur du Théâtre du Versant de Biarritz, dans le quasi anonymat, elle monte Hercule. La greffe va finir par prendre…


Depuis, tous les ans, avec la complicité de Vincent Brisson, chorégraphe et metteur en scène, les spectacles s’enchaînent. 2014, Les Misérables. 2015, Mamma Mia. 2016, Sister Act. 2017, Grease.

Cette année, place à La Belle et la Bête. Les collégiens vont adapter le célèbre conte en s’inspirant des différentes versions des studios Dysney et du film de Bill Condon, réalisé en 2017 avec Emma Watson (qui jouait le rôle d’Hermione Granger dans Harry Potter).

 


Si on consacre un budget pour les musiciens, les costumes et la sonorisation, chanteurs et danseurs sont tous issus du collège Endarra. Les 30 élèves font partie de l’atelier de comédie musicale de l’établissement dirigée par Gaëlle Ganet-Lapix : « Cela aide les collégiens à évoluer, à se responsabiliser, à s’épanouir, et à être bien dans leur corps et dans leur voix ».

Le plaisir d’être sur scène est tellement fort que certains poursuivent leur implication après avoir intégré le lycée. C’est le cas cette année, les interprètes de la Bête et de Gaston ont rejoint respectivement le lycée André Malraux à Biarritz et le lycée Cantau à Anglet.

La représentation programmée le 27 avril à 20h30 à la salle du Quintaou est un aboutissement d’une année de travail. Le projet pédagogique demande un investissement individuel et collectif de tous les élèves. Au programme : apprentissage de la technique du chant, de chorégraphies et de travail théâtral au rythme de 5 heures par semaine et d’un dimanche par mois. On ne manquera pas d’associer à la comédie musicale Christine Bordry, la costumière. Gaëlle Ganet-Lapix ne tarit pas d’éloge à son endroit : « Elle a des doigts d’or. Beaucoup de goût et une connaissance de la scène ».


On se gardera bien d’oublier la sonorisation sous la direction de Jean Sébastien Soulard, la lumière de Christophe Vaupré et les images créées et diffusées en fond d’écran pendant le spectacle. Elles sont signées Xavier Marchand, actuellement au Cirque du Soleil (excusez la référence).

Si pas mal de sponsors interviennent dans le budget, les collégiens ainsi que leurs famille multiplient les initiatives pour récolter des fonds. Tombola Carnaval, confection et vente de crêpes…


Ne tardez pas pour réserver, car les 740 places seront mises en vente dés ce mardi 17 avril (11 euros et 6 euros pour les moins de 16 ans) au Théâtre Endarra. Elles vont s’arracher comme des petits pains.

Contact par mail : atemendarra@yahoo.com

A suivre sur la page Facebook

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *