INDEX

La folie des vélos électriques dans l’Agglo paloise

Le 04 Juin. 2019

La flotte d’IDEcycle atteint désormais 520 Petites Reines boostées par une assistance qui évite de trop chauffer les mollets. Il ne vous reste plus qu’à essayer…

Une nouvelle livraison de 200 VAE (vélos à assistance électrique) est arrivée. Histoire d’inciter les habitants ou les visiteurs à se convertir à ce mode de locomotion aussi propre que pratique.


En complément de son réseau de bus, IDELIS Pau Porte des Pyrénées propose des vélos en libre-service IDEcycle. Plus de 500 vélos sont ainsi mis à disposition dans 20 stations de l’agglomération paloise. Les stations sont situées à proximité immédiate des arrêts de bus pour permettre aux usagers de combiner plusieurs modes de déplacements.

Ce dispositif est simple d’utilisation : il suffit d’emprunter un vélo dans la station IDEcycle et de le déposer dans n’importe quelle autre station. Entre le point de départ et le point d’arrivée, l’usager est totalement libre de son itinéraire. IDEcycle propose également la location de vélo longue durée et de vélo à assistance électrique. Hors électrique, Idélis propose aussi les vélos en libre-service, la location de vélos standards, vélos pliants et des tandems. La location d’un vélo à assistance électrique pour un an coûte 190 euros.


Le succès des VAE…

Une enquête, réalisée en mars auprès de 100 utilisateurs de VAE, démontre que 40% d’entre eux s’en servent pour leurs trajets domicile-travail et un tiers des personnes interrogées confient même avoir renoncé à acheter un véhicule motorisé.

De plus, un gros tiers a bénéficié de la prime transports, qui oblige les employeurs à prendre en charge la moitié de l’abonnement mensuel. Certes, une partie des usagers les utilise moins d’une fois par semaine, mais la fiabilité semble être au rendez-vous pour ces vélos du fabricant français Arcade. La location des équipements pour enfants (sièges, remorques) a très bien fonctionné également et des sacoches vont désormais être proposées. Ce nouvel investissement de 200.000 euros a été financé par Pau Béarn Pyrénées Mobilités.


Malgré ce nouvel arrivage, la demande reste encore au-dessus de l’offre : depuis un an, la liste d’attente ne cesse d’augmenter, actuellement près de 380 personnes attendent un vélo à assistance électrique. Une nouvelle commande d’une centaine d’unité est également prévue à l’automne.

Informations sur le site internet – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *