INDEX

Aéroport de Pau - Et Hop!, embarquement pour Brest

Le 24 Mai. 2019

Les liaisons saisonnières depuis et vers le Béarn se multiplient. En plus du Nord, de l’Alsace et de la Normandie, un vol direct est proposé vers la Bretagne…

Rubriques :

La ville portuaire de Brest, à la pointe de la péninsule armoricaine, est reliée avec Pau par un vol direct, tous les samedis jusqu’au 26 octobre.


AEROPORT-DE-PAUPau-Lille a été la première liaison dite « hivernale », lancée par la compagnie française. Son succès a ouvert la voie à d’autres vols permettant aux skieurs, en provenance des ces régions éloignées, de profiter des Pyrénées, tandis que les habitants du bassin de l’Adour peuvent aller plus facilement à la découverte de ces territoires, du Nord-Ouest au Nord-Est.

Les liaisons avec Brest se font en CRJ 1000 (100 sièges). Il est programmé un vol hebdomadaire chaque samedi, depuis le 6 avril. Il est possible de panacher un vol direct à l’aller et un retour via Paris ou Lyon au retour, ou l’inverse, ce qui rend possible toutes les durées de séjour.


Les réservation peuvent se faire sur les sites internet de www.hop.com et www.airfrance.fr, ou via le centre d’appels Hop! au 0892 70 22 22** ou le centre d’appels Air France au 3654***, ou encore se rendre dans un point de vente Air France ou dans une agence de voyage.

 


Rappel : 12 destinations au départe de Pau…

Le gestionnaire de l’aéroport, Air’py, piloté par la CCI Pau Béarn (majoritaire dans le capital de la société), tient ses promesses et accélère le développement des liaisons aériennes depuis et vers le Béarn. Ainsi, 7 lignes directes ont été lancées : Nantes, avec la compagnie Chalair ; Nice, avec Volotea ; Lille, Ajaccio, Strasbourg, Caen et Brest avec Hop! Air France.

Dans l’hexagone, Pau est ainsi reliée en vols directs à pas moins de 12 destinations : Roissy, Orly, Lyon, Marseille, Nice, Nantes, Bastia, Ajaccio, Brest, Strasbourg, Lille et Caen.

Informations sur le site de l’aéroport de Pau

 


Brest, la métropole du bout du monde…

Port de commerce et 2e port militaire de France, Brest est aussi le 1er port de plaisance de Bretagne. Sa rade offre un immense plan d’eau de 180 km2. De quoi profiter des très nombreuses activités liées à la mer. Vous pourrez la découvrir de différentes manières à bord d’un bateau à moteur ou d’un vieux grément, comme La Recouvrance.

Parmi les incontournables, le château de Brest, un des rares vestiges de l’histoire de la ville, qui fut détruite par la seconde guerre mondiale. Au cœur de la ville, sur un éperon rocheux, dominant la Penfeld, la rade et le goulet, cette forteresse médiévale abrite aujourd’hui le Musée national de la Marine.


A découvrir aussi le bucolique Conservatoire botanique national, logé dans le Vallon du Stang-Alar. Il s’est donné pour mission de préserver des plantes en voie d’extinction.

Vous n’oublierez pas de passer du côté des Capucins, le nouveau lieu de culture et de vie de Brest. Ces anciens ateliers de mécanique de l’Arsenal proposent désormais le plus grand espace public couvert en Europe. On y accède en voiture, en tramway et même par… téléphérique !


Océanopolis Brest, vous entraîne dans une plongée passionnante dans la vie des océans. “Un endroit unique en Europe ! Ne vous attendez pas à un aquarium classique (même si le lieu en compte pas moins de 76), c’est un véritable parc de découverte des océans qui se veut aussi Centre de Culture Scientifique et Technique de la Mer. Sa mission : expliquer au grand public la richesse et la complexité du milieu marin. C’est sans surprise, le site touristique le plus visité de Bretagne”.


Embarquez pour les îles de la mer d’Iroise ! Une mini-croisière vers les îles de Molène ou Ouessant, qui vous permettra de profiter de points de vue atypiques sur cette partie du littoral de Bretagne, d’admirer des paysages époustouflants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *