INDEX

L’Association des Métiers d’Art des Landes sort du bois

Le 06 Juin. 2019

Née l’an dernier, l’Amal 40 promeut le travail des artistes et artisans du département, tout en cherchant à les fédérer. Une mission qui se décline en actions concrètes…

Rubriques :

Horlogerie, sculpture sur bois, vitraux, céramiques : cette nouvelle association compterait déjà 35 membres. On commence à la voir sur le terrain, comme lors de la récente et 1ère édition du salon Landes Gourmandes.


Créée en mars 2018 avec l’appui de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Landes et présidée par Nathalie Déjean, céramiste, cette Amal 40 répondait à « une volonté d’artisans et d’artistes de se regrouper afin de créer une dynamique autour de leurs savoir-faire ». Car on le sait, les artistes et artisans d’art sont souvent des personnes isolées ou exerçant au sein de petites structures : difficile pour eux de se faire connaître, de gagner en visibilité ou d’organiser actions ou événements avec leurs homologues.


D’autant que ces métiers recouvrent des réalités très différentes. Ainsi, l’INMA (Institut National des Métiers d’Art, opérateur de l’État) répertorie « 281 métiers recensés sur 16 domaines d’activité », du textile aux instruments de musique en passant par les luminaires, les spectacles, l’ameublement ou l’architecture et les jardins.

 


Plusieurs projets fédérateurs dans les cartons…

La nouvelle structure landaise commence elle-même à se faire connaître. On l’a dernièrement vue associée à la 1ère édition du salon des métiers de bouche « Landes Gourmandes », qui était organisé par la CGAD (Confédération Générale de l’Alimentation en Détail) les 25, 26 et 27 mai derniers au Hall de Nahuques de Mont-de-Marsan. Une vingtaine d’artisans d’art étaient présents pour l’occasion et ont pu présenter leurs créations. Durant les mois de mai et juin, une vitrine d’exposition des adhérents devait également être installée à la chambre des métiers de Mont-de-Marsan.


En mars dernier, l’association a déclaré avoir été contactée par les pôles économiques et offices de tourisme de Dax et de Mont de Marsan afin de « mettre en place des projets de lieux et/ou d’évènements Métiers d’Art dans leurs centres-villes ». Il s’agirait de libérer des espaces de vente et/ou ateliers en cœur de ville, bien entendu la meilleure des vitrines possibles.

Les possibilités seraient là : on se rappelle que le plan de réaménagement du centre de Mont-de-Marsan incluait l’éventuelle mise à disposition de surfaces pour de petites structures souhaitant tester leur activité dans le cadre d’un commerce. L’Amal tablerait sur un essai de 4 mois de septembre à décembre. Elle aurait également pour projet l’organisation deux fois par an, sur la place de la mairie de Mont-de-Marsan, d’événements groupant expo-vente, démonstrations et conférences.


Au-delà de ces manifestations ponctuelles, il s’agira enfin de promouvoir au quotidien, notamment via les réseaux sociaux, le travail des adhérents, il est vrai pas toujours reconnu à sa juste valeur, que l’on parle d’ailleurs de qualité ou de prix.

Il est bien sûr toujours possible d’adhérer à l’Amal 40 : les modalités sont sur sa page Facebook, en ligne depuis février – cliquez ici.

Contact : asso.amal40@gmail.com

Un commentaire au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *