INDEX

Section Inside – Entraînement au coeur du territoire

Le 13 Mai. 2019

Le 8 mai dernier, le staff et les joueurs étaient à Mourenx pour répéter leurs gammes dans une proximité très stimulante avec le public local…

La 4e escale de la saison s’est déroulée à Mourenx sous la houlette des deux co-entraîneurs de la Section, Nicolas Godignon et Fred Manca. Comme à Lons (en décembre), Gan (janvier) et Idron (février), les Vert & Blanc sont ainsi allés à la rencontre d’un club.


« La Section s’enrichit en permanence de tout le territoire, grâce au travail de formation de tous ces clubs, mais aussi grâce aux supporters et aux partenaires venus des villes et villages du Béarn et des environs. Ces séances délocalisées sont l’occasion de leur rendre un peu de ce qu’ils nous apportent mais aussi de créer du lien » se félicite Fred Manca, entouré de Conrad Smith et de tout le staff sportif.

 


La Section a donc quitté une nouvelle fois le centre Macron pour aller s’entraîner sur le terrain d’une équipe béarnaise. « C’est une excellente idée et une très bonne chose pour tout le monde » se félicite Nicolas Godignon. « Nous montrons ainsi notre profond attachement au territoire et aux clubs formateurs qui le composent. En tant que porte-drapeau, il nous appartient de leur rendre un peu de tout ce qu’ils apportent au rugby béarnais ».


Il est clair que la proximité avec ces clubs est fondamentale et ces entraînements délocalisés font partie du lien étroit que la Section veut entretenir avec tous ceux qui enrichissent la filière formation. Voir évoluer les joueurs professionnels sur leur pelouse est un signal fort. « Il est particulièrement important qu’un club professionnel comme le nôtre se construise avec les clubs formateurs » aime à rappeler Julien Pierre.


La qualité de l’accueil des clubs et des municipalités contribue largement à la réussite ce ces entraînements décentralisés qui permettent donc à la Section de retrouver ses abonnés et ses supporters, ainsi que ses partenaires, chez eux, sur leurs terres. A Mourenx, c’était le cas avec la Communauté de communes Lacq Orthez partenaire de la Section et co-parrain du dernier Pau-Racing : un bassin d’activité qui compte de très nombreux partenaires des Vert & Blanc, comme l’entreprise Autaa (Artix).


Il y avait du monde à Mourenx ce 8 mai pour voir évoluer l’effectif palois pendant plus de deux heures. « Pour certains, c’était l’occasion d’approcher des joueurs du TOP 14 qu’ils avaient, jusque là, seulement vu à la télévision. Pour d’autres, c’était le plaisir de les approcher et d’avoir un échange direct avec eux. Pour tous, c’était une opportunité de voir comment se déroulent les entraînements d’une équipe professionnelle ».


Une telle matinée est d’autant plus spectaculaire pour le public local que la Section arrive en force, à plus de 50 personnes et avec un matériel impressionnant. On imagine, en effet, à quel point il est particulier de délocaliser un entraînement en faisant suivre tout un staff pro (médical, vidéo, musculation…). Cela limite la zone d’intervention, sauf cas exceptionnel, mais la Section peut s’appuyer sur une sacrée efficacité de sa logistique autour du Team manager, Benjamin Cano. « Grâce à eux cette délocalisation n’est pas un problème, bien au contraire » insiste Nicolas Godignon.


Autour de la défense…

« Si ces moments sont très appréciés par les clubs, leurs bénévoles, leurs jeunes pousses et le public local, ils sont aussi très positifs pour le staff et les joueurs. D’autant plus que nous découvrons des terrains et des installations de grande qualité. C’est aussi une manière de sortir de la routine et de casser les habitudes quand on s’entraîne 48 semaines par an. Le plaisir de ces rencontres est partagé. Cette proximité est stimulante pour nous tous ».


Chaque entraînement, au centre Macron ou à l’extérieur, s’articule autour d’un thème en fonction des analyses du match précédent et du futur adversaire. Ce 8 mai à Mourenx, la séance était tournée vers la défense. « Nous avions identifié les choses à travailler plus spécifiquement. Après des exercices d’échauffement, nous avons effectué un travail par petits groupes, puis par collectif de ligne, et enfin avec tout l’effectif » précise Fred Manca.


Le groupe était composé des pros avec un effectif quasiment au complet autour notamment de Thibault Daubagna, Quentin Lespiaucq, Thomas Domingo, Malik Hamadache, Colin Slade, Watisoni Votu, Jale Vatubua… Mais aussi de plusieurs jeunes du centre de formation, comme Antoine Hastoy et Lucas Rey. « La qualité de la formation sur le territoire est un atout majeur pour la Section » insiste Nicolas Godignon. D’où la pertinence des entraînements délocalisés dans ces clubs qui font germer de nombreux talents.


Opération réussie donc. Dédicaces, signatures de drapeaux et de ballons, selfies, discussions… nul doute que ce jour de fête de la Victoire aura suscité quelques vocations du côté de Mourenx et du bassin de Lacq. Et l’ambiance après l’entraînement en disait long, quand tout le monde s’est retrouvé pour partager un buffet froid.

 

 


Section Inside – articles déjà publiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *