Cofim
L’information en Béarn du 15/04/2018
Partenariat Presselib en partenariat avec
Partenariat Presselib

L’ovalie en plein money time

Top 14, Pau doit rebondir vers des exploits XXL – Pro D2, Mont-de-Marsan-Béziers et Grenoble-Biarritz en barrages ; Bayonne 7e, Dax relégué…

Ce samedi, Pau a raté la marche contre Agen : place à la révolte côté Europe et Top 14. Le Stade Montois s’est fait très peur mais a préservé son barrage à domicile. Le BOPB a récité son rugby avant d’aller en Isère. L’Aviron finit sur une défaite, l’USD sur une victoire.


Pau-Agen (22-33) : allez, il faut sonner la révolte !

La Section Paloise doit s’empresser de rebondir après cette énorme déception. C’est dans ces moments-là que doit s’exprimer la force et le caractère de ce groupe riche de grands champions très expérimentés.

Les joueurs doivent se mettre en condition pour franchir trois cols hors catégories, se mettre en position pour réaliser des exploits XXL : samedi 21 avril (14h, France 4 et BeIn Sports) à Cardiff en Challenge Cup, pour décrocher une finale à Bilbao (vendredi 11 mai à 21h) ; samedi 28 avril (20h45, Rugby+) chez le leader du Top 14, Montpellier, puis samedi 5 mai (21h, Canal+ multiplex) au Hameau face à l’impressionnante armada de Toulon, pour aller en barrages.


Ejecté du Top 6 par Lyon et Castres (surprenant vainqueur à La Rochelle), Pau n’a plus son destin en main pour décrocher un barrage. C’est clairement mission impossible, mais c’est aussi le moment de confirmer les espoirs mis dans le groupe. Dans ce Top 14 complètement fou et ultra serré, il faut se mettre en tête la capacité d’accomplir deux hyper exploits.

Pas la peine de passer des heures à analyser cette défaite surprise face à Agen, qui n’avait plus gagné au Hameau depuis une décennie. La Section est passée complètement à côté, sauf pendant 12 minutes avec trois essais à la clé par Lespiaucq (26e), Vatubua (30e) et Daubagna (38e). C’est Agen qui avait la rage au ventre.

 


L’autre mauvaise nouvelle, c’est la blessure de Colin Slade en fin de match qui le rend incertain pour le voyage au Pays de Galles et la fin de la saison.

Bon, maintenant, il faut regarder devant et sonner la révolte. Ne serait-ce que pour offrir des exploits en guise de cadeaux pour les deux grandes figures du rugby qui vont prendre leur retraite sportive en fin de saison : Julien Pierre et Conrad Smith.

Saluons la performance des troupes de Philippe Sella qui ont quasiment gagné leur maintien en Top 14 avec les tripes mais aussi avec du talent, malgré l’absence de plusieurs cadres.


24e journée du Top 14

Pau-Agen (22-33), Toulon-Montpellier (32-17), Oyonnax-Brive (40-17), Clermont-Bordeaux (33-3), Lyon-Stade Français (44-3), La Rochelle-Castres (18-26), Toulouse-Racing (42-27).

 


Classement du Top 14

  • Qualification directe pour les demies : Montpellier (76), Toulouse (70)
  • Qualification pour les barrages : Racing (70), Toulon (68), Lyon (66), Castres (64)
  • Milieu de classement : Pau (62), La Rochelle (61), Clermont (50), Bordeaux (47), Agen (42), Stade Français (38)
  • Barrage de relégation : Oyonnax (34)
  • Relégation : Brive (32)

25e journée du Top 14

Samedi 28 avril : Toulon-Castres (14h45, Canal+) ; Agen-Clermont, Montpellier-Pau, Oyonnax-Lyon, Stade Français-Brive (20h45, Rugby+) ;

Dimanche 29 : Bordeaux-Racing (12h30, Canal+ Sport), Toulouse-La Rochelle (16h50, Canal+)

26e et dernière journée du Top 14

Samedi 5 mai (21h) : Pau-Toulon, Brive-Bordeaux, Castres-Oyonnax, Lyon-Montpellier, La Rochelle-Stade Français, Racing-Agen, Clermont-Toulouse


Pro D2 : Mont-de-Marsan-Béziers et Grenoble-Biarritz en barrages

Fin du suspens avec cette dernière journée de la saison régulière. Mont-de-Marsan s’est fait peur mais a assuré son barrage à domicile contre des Héraultais en pleine forme. De son côté, Biarritz n’a pas fait de détails face à Montauban, et se déplacera en Isère en espérant y réaliser un exploit.

Les barrages se dérouleront ce samedi 21 avril : Mont-de-Marsan-Béziers (15h15, France 3) et Grenoble-Biarritz (19h, Canal+ Sport).

 


Les demi-finales auront lieu le week-end suivant : Perpignan recevra le vainqueur du match Mont-de-Marsan-Béziers, le dimanche 19 avril (14h15, France 3) ; Montauban accueillera le vainqueur de Grenoble-Biarritz, le samedi 28 avril (18h, Canal+ Sport).

La finale se jouera ensuite le dimanche 6 mai (15h, France 3 et Canal+ Sport) au stade Ernest-Wallon de Toulouse. Le champion de Pro D2 montera directement en Top 14.

Le vice-champion recevra le 13e du Top 14 en barrage d’accession : le vainqueur jouera en Top 14, le perdant sera en Pro D2. Ce sera le samedi 12 mai (14h45, Canal+ Sport)

Bayonne, qui s’est incliné à Narbonne, termine à la 7e place. Dax, qui a battu Vannes, est relégué en Fédérale 1.

 


30e et dernière journée de Pro D2

Biarritz-Montauban (58-31), Aurillac-Mont-de-Marsan (31-26), Narbonne-Bayonne (26-21), Dax-Vannes (34-28), Angoulême-Grenoble (10-19), Perpignan-Carcassonne (73-7), Colomiers-Massy (49-24), Béziers-Nevers (36-22)

 


Classement final de la Pro D2

  • Qualification pour les demi-finales : Perpignan (97), Montauban (92)
  • Qualification pour les barrages : Grenoble (88), Mont-de-Marsan (84), Béziers (84), Biarritz (80)
  • Milieu de classement : Nevers (69), Bayonne (69), Colomiers (69), Vannes (62), Aurillac (61), Massy (59), Angoulême (59), Carcassonne (53)
  • Relégation en Fédérale : Dax (46), Narbonne (35)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *